Accueil : EduQuébec

article Comment aborder la fondation de Québec ?     -    publié le 29/07/2007    mis à jour le 25/06/2012

Projet pédagogique

• La fondation française d’une ville coloniale en Amérique du Nord : Québec

- Pistes pédagogiques

récits de voyages de champlain

Récits de voyages
de Champlain

1/ Dans un premier temps, il est possible d’envisager de travailler sur des carnets de voyage de Samuel Champlain, afin de comprendre en quoi le site de Québec est plus propice à une installation par rapport à d’autres lieux explorés.
Cette activité pourra être l’occasion de présenter la vie à bord des navires, d’étudier les origines géographiques, socioprofessionnelles et les diverses motivations de ces hommes.
Par la suite, les élèves pourront être amenés à rédiger leur propre cahier de voyages à partir de l’ensemble des informations prélevées. Ils devront faire état des principales découvertes lors de ces explorations, tant sur le plan du climat, de la faune, des différentes ressources, des relations avec les Amérindiens et préciser les conséquences à terme de tous ces aspects dans le cadre d’une installation.
Au final, le choix se portera évidemment sur le site de Québec.

L'Habitation de Québec

L’Habitation de Québec

2/ Dans un second temps, mettre l’accent sur l’Habitation réalisée par Champlain et ses compagnons au cours de l’été 1608.
Étudier et déterminer la fonction de chaque bâtiment. Quels sont les matériaux utilisés ?
Comment la vie s’est-elle organisée à l’intérieur de l’Habitation ?
Utiliser des documents iconographiques, des plans et des extraits des œuvres de Champlain.
Les élèves comme dans la première activité peuvent rédiger une fiction historique pour retracer les évènements au quotidien entre les débuts de la construction de l’habitation et la fin de l’hiver 1609.

Plan de Québec vers 1650

Québec vers 1650
carte de julie Benot,
inspirée des plans de
J. Bourdon, 1640, 1660,
Les éditions Septembre inc.

3/ A partir de différents plans de Québec à différentes époques, aborder la fondation et le développement de la ville.
Les élèves seront amenés à distinguer la Haute-Ville de la Basse-Ville, les accès développés entre ces deux espaces, les différents édifices construits (ce que l’on peut appeler les architectures du pouvoir), l’évolution du port, et les éléments défensifs dans ces deux lieux aux différentes époques.
On peut choisir 1608 : date de la fondation de Québec, puis 1645 : 10 ans après l’arrivée du premier gouverneur qui succédait à Champlain, enfin 1745 : un siècle s’est écoulé et le siège de la capitale se trouvait toujours à Québec, même si désormais l’immense territoire de la colonie était administré par trois gouvernements : Québec, Montréal et Trois-Rivières.

Plan de Québec vers 1750

Québec vers 1750
carte de Julie Benoit,
inspirée du plan de
Chossegros de Léry, 1720,
Les éditions Septembre inc.

- Fichiers multimédias

-  Images

Plan de Québec vers 1650 Plan de Québec vers 1750 Plan de -Quebec en1906 récits de voyages de champlain L'Habitation de Québec
Agrandir
• Dans la même rubrique
un article La fondation de la ville de Québec
un article Comment aborder la fondation de Québec ?
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex