Accueil : Délégation Académique à l'Action Culturelle

article Deuxième journée du patrimoine scientifique et technique     -    publié le 25/01/2010    mis à jour le 26/01/2010

Affluence, à l’IUFM de la Rochelle, ce 13 janvier.

Deuxième journée du patrimoine scientifique et technique

En janvier 2009, à l’initiative de la Délégation Académique à l’Education Culturelle (DAEC) s’est tenue à Niort la première journée du patrimoine scientifique, technique industriel en partenariat avec l’Espace Mendès France et l’IUFM Poitou-Charentes. Le succès de cette première édition, a motivé la reconduction de cette opération le 13 janvier 2010 à La Rochelle tout en conservant le cadre d’organisation qui associe à la journée publique de conférences un stage éponyme du programme académique de formation des enseignants.

Le Muséum de La Rochelle s’est pleinement associé comme partenaire de cette formation en offrant un cadre concret, riche et diversifié en relation avec son service éducatif.

Conférence à l'IUFM

La journée de conférences qui s’est tenue à l’IUFM de La Rochelle a accueilli un public de près de 150 personnes parmi lesquels on pouvait compter de nombreux stagiaires mais aussi un public diversifié. Cette journée de réflexion et de formation avait pout but d’informer et de favoriser la conduite d’un projet culturel s’appuyant sur les ressources du patrimoine en lien avec l’histoire scientifique et technique.

Les conférenciers qui se sont succédés lors de cette journée ont offert un vaste champ de ressources et une grande diversité d’approche dont voici quelques traits dominants.

  • Michel Van Praët, conservateur général du patrimoine, nous a fait explorer les objets de l’histoire naturelle et ses stratégies de présentation à partir du 16e. Le souci d’organisation des collections y est présenté en regard des problématiques qui jalonnent les progrès des sciences. Son intervention questionne les choix opérés par les médiateurs et l’approche d’une exposition contemporaine dans un cadre éducatif et culturel.
  • Au travers de l’œuvre de Vauban, Michèle Virol, maître de conférences à l’université de Paris-Sorbonne, propose le portrait d’un homme qui transcende l’art de l’ingénieur. Vauban invente des outils de gestion et effectue une véritable prospection des territoires. Il agit tour à tour en stratège, en hydraulicien, en urbaniste en géographe… Au-delà du patrimoine bâti, cette intervention nous a montré la richesse de l’héritage intellectuel laissé par Vauban.
  • Thérèse Charmasson du centre de recherche en histoire des sciences et des techniques, Cité des sciences et de l’industrie nous a proposé un inventaire des ressources des archives. En explorant une typologie des archives, bien illustrée par des exemples, on mesure la qualité des archives scientifiques mais aussi technique tout autant que leur diversité.
  • Au travers de l’exploration des collections scientifiques du botaniste-voyageur Aimé Bonpland (1773-1858), Patrick Matagne, maître de conférences, IUFM de Poitou-Charentes, nous a offert par de petites touches à la manière d’un peintre le portait de cet explorateur et homme de science rochelais. La vie et l’œuvre d’un botaniste qui se situe entre jardins et musées avec le souci permanent de restituer la découverte, de ramener et faire vivre des espèces vivantes.
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex