Second Life publié le 03/06/2009  - mis à jour le 28/12/2013

Le Territoire du mètre carré artistique de Fred Forest

Un autre versant de l’art dans second life est l’aspect politique que développe dans une continuité logique l’artiste Fred Forest. L’idée d’un territoire à investir.

Au cours de ses pérégrinations dans Second Life, il nourrit l’idée d’extension et de renouvellement d’un projet déjà existant :

Snapshot forest

« Tout ce que je croisais sur mes pas ressemblait plutôt à des efforts besogneux et bien inutiles de répéter, au plus près, le monde tel qu’il est, avec ses galeries marchandes, ses night-clubs et ses châteaux forts en papier mâché. Une profonde impression d’ennui régnait sur ce monde aseptisé, le plus souvent, pratiquement vide de toute présence. Une sorte de Disneyland morose, inspirant un ennui profond. Loin de me déprimer, cet état des choses, au contraire, m’inspira le désir de m’approprier cette technique, qui me semblait recéler des possibilités de création fantastiques.
La rencontre avec l’autre, toujours imprévisible, ou à mettre en œuvre de façon programmatique dans des dispositifs idoines, me semblait riche de développements collectifs inédits. Pour moi, Second Life pouvait (devait) être un laboratoire d’expérimentation sociale comme le modèle que j’avais mis en place en 1977 avec le Territoire du Mètre carré artistique. »

Les internautes visiteurs du Centre sont invités à s’approprier des parcelles interactives du Territoire, visualisées au sol, pour faire passer leur propre message traitant du problème débattu. Il viendra ensuite remplir une des parcelles libres du Territoire.

Voir en ligne.