Accueil : Centre Académique Recherche- Développement, Innovation et Expérimentation

article E.I.S.T. (Enseignement Intégré des Sciences et de la Technologie)     -    publié le 05/11/2015    mis à jour le 22/11/2015

Collège Blaise Pascal- Argenton les vallées

• Présentation de la démarche innovante

Logo B Pascal Argenton les vallées

Logo B Pascal Argenton les vallées

En classes de Cinquième et de Sixième, les élèves suivent un enseignement intégré des sciences et de la technologie. Le programme suivi est celui proposé par la Fondation la Main à la Pâte et l’Académie des Sciences (http://www.fondation-lamap.org/node/16765 et http://www.fondation-lamap.org/node/16764).
Dans chaque classe, les élèves ont un seul enseignant toute l’année pour l’EIST (professeur de SVT, professeur de Technologie ou professeur de Sciences Physiques). Il est important que les trois enseignants participent à l’EIST, chaque discipline ayant sa part et chaque enseignant apportant son expertise. En Sixième, les élèves ont trois heures trente de cours et en Cinquième, quatre heures trente.
A partir de deux classes, trois groupes sont créés. Les élèves ont donc un seul enseignant toute l’année : il est un des professeurs qu’ils rencontrent le plus. Par exemple, 4h30 en Cinquième est un horaire important : les élèves ont un cours de sciences et technologie tous les jours de la semaine. L’EIST permet ainsi d’avoir une périodicité dans le travail et dans les échanges beaucoup plus importante que dans chacune des disciplines prises isolément (1h30 de cours).
Il est important de prévoir un créneau de concertation pour les trois enseignants car la mise en place de huit heures de cours chaque semaine, même à trois, nécessite beaucoup de temps les premières années.
Nous avons pu constater un intérêt évident des élèves pour l’Enseignement Intégré des Sciences et de la Technologie. Mais cela va plus loin : lors de l’année 2014-2015, la première promotion à avoir suivi cet enseignement en Sixième et Cinquième a quitté le collège : nous avons pu remarquer que les élèves étaient plus à l’aise qu’habituellement avec la démarche d’investigation (point central de nos enseignements, s’il en est). Dès qu’ils étaient en situation, ils étaient moins intimidés par le problème proposé et n’hésitaient plus à proposer des expériences à partir d’hypothèses construites. Ils parvenaient aussi à douter de leurs résultats, signe qu’ils prenaient du recul par rapport à leurs propres hypothèses.
Enfin cette démarche nous a permis de proposer plus facilement des projets aux élèves, sur des périodes plus ou moins longues : projet ECORCE avec le conseil départemental des Deux Sèvres, projet autour de l’aménagement d’un espace naturel sensible au sein de la commune d’Argenton en collaboration avec les enseignants d’Arts Plastiques et de Français, création d’une règle de Kustch en collaboration avec une enseignante de Mathématiques, travail pédagogique autour de la construction de la déviation de Brion-près-Thouet en partenariat avec le Conseil départemental.
Nous valorisons notre action en participant au séminaire national EIST organisé tous les ans par la Fondation la Main à la Pâte (nous y avons d’ailleurs présenté deux de nos projets soit par communication par affiche soit par communication orale) et nous aimerions faire venir un académicien (soit de l’Académie des Sciences, soit de l’Académie des Technologies) pour qu’il puisse échanger avec nos élèves sur le métier de scientifique.

• Pour aller plus loin

Fiche Expérithèque « E.I.S.T. »

Site de l’établissement

Bilan de l’action (2010)

• Contacts

Etablissement : ce.0790003z@ac-poitiers.fr

Coordinateur : Stephane Rebeyrat

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex