Théâtre en acte : quand le théâtre s’invite en classe publié le 03/02/2020

Cet article présente un focus sur le site Théâtre en acte qui facilite l’approche du théâtre en classe par l’accès à des représentations et des médiations des œuvres.

Théâtre en acte : une ressource Éduthèque

À partir d’Éduthèque, il est possible d’accéder au site Théâtre en acte, ressource en ligne qui propose de courts documentaires, des captations de mises en scène de pièces appartenant aux répertoires classique, contemporain et jeunesse, ainsi que des pistes pédagogiques permettant leur exploitation en classe.

Théâtre en acte permet donc d’aborder les œuvres de manière vivante.

Les œuvres proposées : classique, contemporain et jeunesse

Le site propose différentes versions d’une même scène ce qui permet d’apprécier et d’interroger les différents partis pris des metteurs en scène et ainsi mesurer comment évolue la représentation.

Dans la classe : un exemple de mise en pratique, une piste possible

Dans une séquence de 4ème qui vise à explorer le thème au programme Dire l’amour et à répondre à la problématique Comment déclarer sa flamme au théâtre ?, l’emblématique Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand est donné à lire aux élèves.

Avant d’entrer dans l’œuvre, il est demandé aux élèves de visionner les courts documentaires sur Edmond Rostand proposés sur le site Théâtre en acte dans la rubrique Auteurs classiques pour retracer son portrait, sa vie ainsi que son œuvre, et comprendre ce qui unit l’auteur et son célèbre personnage.

Plusieurs portraits sont disponibles en vidéo

Plusieurs portraits sont disponibles en vidéo

Les scènes de déclaration sont étudiées en classe. Parmi celles-ci, la variation de la fameuse scène du balcon est analysée. La pièce Roméo et Juliette de Shakespeare a déjà été lue dans le cadre d’une lecture cursive. Aussi les élèves connaissent-ils déjà le motif de la scène de balcon.

La scène 7 de l’acte III fait tout d’abord l’objet d’une lecture théâtralisée. Pour mesurer le degré de compréhension de l’extrait et faire prendre conscience des enjeux de celui-ci, il est ensuite proposé aux élèves deux activités selon les mises en œuvre suivantes :

Activité 1

La classe est divisée en groupes à qui on demande de préparer en cinq minutes une scène muette rendant compte de ce qui se passe dans l’extrait lu. Chaque improvisation se déroule avec un soutien musical de piano bastringue, style cinéma muet. Après le passage de tous les groupes, on échange sur ce qui a été apprécié, notamment dans les propositions de mise en scène, sur ce qui a été joué le plus souvent et sur ce qui a été oublié. Il est impératif que les élèves justifient leur point de vue.

Activité 2

La répartition en groupes est conservée. On propose aux élèves de rejouer le passage étudié en conservant la mise en scène proposée lors de la première activité et en improvisant les dialogues à leur manière, en fonction de ce qu’ils ont retenu des répliques initiales. Après le passage de tous les groupes, on échange sur le ton et le registre adoptés, ainsi que sur le contenu (ce qui a été conservé, ce qui a été oublié).

Prolongement

Les ateliers achevés, une synthèse sur l’enjeu de la scène est réalisée. Après la rédaction de la trace écrite, le prolongement suivant est proposé aux élèves : Variations autour de la mise en espace de la scène du balcon.

Cette activité vise à les amener à confronter les propositions faites lors de l’atelier 1 à ce que plusieurs metteurs en scène ont pu présenter et ainsi les sensibiliser au fait que la représentation d’une même pièce différera en fonction des choix de mise en espace. Pour ce faire, les 3 mises en scènes de l’acte III scène 7 disponibles sur Théâtre en acte sont projetées aux élèves.

  1. Dans un premier temps, pour chacune, il s’agit de décrire le parti pris de mise en scène.
  2. Dans un deuxième temps, les élèves doivent exprimer leur préférence et justifier leur point de vue.
  3. En conclusion, une réflexion sur le métier de metteur en scène est lancée. Il s’agit ainsi de montrer que mettre en scène, c’est donner à voir une interprétation, une lecture de la pièce, et faire acte de création en renouvelant la mise en espace, et par là, parfois le propos.

Pour aller plus loin : des ressources, des liens

 Travailler la dissertation littéraire avec Théâtre en acte (académie de Strasbourg)
 Étudier Molière avec Théâtre en acte (académie de Strasbourg)
 Faire réfléchir les élèves à ce qu’est la scène théâtrale, en s’appuyant sur les ressources proposées par Théâtre en acte au sujet des mises en scène de Britannicus de Racine (académie de Nantes)

Bon à savoir

 Le catalogue devrait s’étoffer au fil des mois.

Pour accéder à l’ensemble des contenus, il suffit de se créer un compte Éduthèque à partir de son email académique et de se connecter.

L’enseignant peut décider d’associer une classe et lui ouvrir une partie ou l’ensemble du contenu proposé sur le site Théâtre en acte à partir d’un identifiant de classe. Il suffit pour cela à l’enseignant de créer un compte classe. Il sélectionne ensuite les ressources qu’il souhaite partager. En ajoutant le lien sur l’ENT, les élèves pourront alors accéder aux ressources.

Possibilité de rendre accessible une information aux élèves

Possibilité de rendre accessible une information aux élèves