Accueil : Lettres

article un écrivain dans la classe, l’exemple du projet « Promenade niortaise »     -    publié le 10/01/2009    mis à jour le 13/01/2009

Collège Emile Zola ­ Prahecq, novembre 2008

Naissance du projet — C’est lors de la dédicace de son ouvrage L’Eté Niortais , sorti en juillet 2008, que j’ai proposé à Hervé Gautier une rencontre avec une classe de mon collège.

Hervé Gautier est un écrivain qui se veut modeste : il se dit lui-même besogneux et s’étonne encore de se voir publié . Ce trait de caractère m’a plu et paru propre à éclairer mes élèves sur le travail de l’écrivain . D’autre part , dans son ouvrage , Hervé Gautier rédige des descriptions de Niort selon un point de vue très personnel . Enfin , il a accepté de témoigner sans demander aucun frais de déplacement . Il a seulement accepté d’être invité à déjeuner le jour de la rencontre à la salle à manger des professeurs !

Organisation du projet — J’ai intitulé ce projet de rencontre « Promenade niortaise » en référence à l’ouvrage et aux objectifs disciplinaires ( voir fiche d’objectifs )

Dans la progression annuelle de la classe , le projet a pris place entre la 2e et la 3e séquence. Dans la 2e séquence « Gourmandises littéraires » , nous avions déjà travaillé la description objective et subjective , limitée cependant à la description d’un objet . Dans la 3e séquence « 
Nouvelles fantastiques de Théophile Gautier », nous avons réinvesti l’étude des mélioratifs , des péjoratifs et des modalisateurs découverts dans les morceaux choisis de L’Eté Niortais.

Travaux et activités

  • ­ rédaction ( et reformulation ) de questions à poser à l’écrivain à partir de 3 thèmes :
    • la vocation ;
    • l’inspiration ;
    • l’écriture. ­
  • rédaction de paragraphes descriptifs à l’imitation de l’écrivain ­ prise de notes des réponses apportées aux questions lors de la rencontre ;
  • ­ compte-rendu collectif de la rencontre.

Qu’en ont retiré les élèves ?

  • D’une classe très hétérogène, je craignais une participation limitée et pas du tout ! Tous les élèves ont proposé deux à trois questions et lors du travail de reformulation, je me suis efforcée d’aboutir à ce que chaque élève pose deux questions à M.Gautier, sachant qu’il s’engageait à rapporter à la classe la réponse à ces questions.
  • Les enfants ont été séduits par :
    • ­ la nouveauté des exercices proposés : poser des questions au « monsieur qui écrit » ;
    • la proximité du sujet : textes descriptifs de Niort , ville qu’ils connaissent bien.
  • La valorisation par :
    • la prise de parole
    • la lecture de leurs paragraphes descriptifs devant l’écrivain.
  • Prise de conscience des exigences de l’écriture ;
  • Désir d’écrire ( même éphémère ! ) qui s’est manifesté et concrétisé dans la rédaction de poèmes illustrés ( acrostiches et calligrammes ) de la séquence « Gourmandises littéraires » , destinés à être exposés lors des Portes Ouvertes du Collège.

Cette rencontre restera pour les enfants et moi-même un des bons souvenirs de cette année scolaire 2008-2009 .

un document Promenade Niortaise (PDF de 116.4 ko)

la séquence

Liliane SOMMIER , certifiée de lettres classiques - décembre 2008

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex