Accueil : Autour des langues

article Semaine des langues vivantes 2018 : retour sur les actions en établissements     -    publié le 11/06/2018

Quelques actions menées dans les collèges et lycées GT

Sur la thématique "Partageons les langues", la semaine des langues 2018 a été célébrée avec enthousiasme dans nombre d’écoles et de collèges et lycées de notre académie entre le 13 et le 18 mai derniers.
Voici, parmi beaucoup, quelques retours proposés par des enseignants ayant accompagné leurs élèves dans l’événement.

• Focus sur un établissement en Vienne : le collège Prosper Mérimée de Saint-Savin

A l’occasion de la 3ème édition de la Semaine des langues, des élèves volontaires de chaque niveau ont donné de leur temps et de leur énergie pour préparer diverses actions se concrétisant tout au long de la semaine.

  • Les élèves de 6ème ont donné des idées pour des menus internationaux chaque jour de la semaine, qui ont ensuite été discutées avec la gestionnaire. Ils ont également ensuite mis en forme ces menus et les ont posés sur chaque table du réfectoire, et enfin se sont appliqués à les mettre en voix pour les élèves et pour les enseignants dans la langue du pays concerné au début de chaque service.
  • Les élèves de 5ème ont affiché les wordclouds (nuages de mots) réalisés en amont, plusieurs jours auparavant, auprès des différentes classes : ils avaient décidé d’attribuer un pays par classe, et les élèves de chaque classe devaient indiquer cinq mots qu’ils associaient avec ce pays, ce qui a conduit à ce « sondage » de représentations, affiché ensuite dans le collège. D’autres élèves de 5ème ont personnalisé les salles de classe en cherchant puis en écrivant le nom de chaque salle en différentes langues.
    stsavin5
  • Les élèves de 4ème ont fait pendant plusieurs séances volontaires des recherches sur des aires linguistiques, dans le but de créer un diaporama et une affiche, accompagnés de questions à destination des élèves de 6ème qui y ont répondu ensuite lors d’un cours d’anglais. Ils ont également sélectionné des chansons de chaque aire linguistique, en vue de l’activité ouverte à tous après le déjeuner.
    stsavin
  • Les élèves de 3ème ont créé deux diaporamas de quiz, l’un sur des marques internationales, l’autre sur des personnalités et lieux emblématiques de différents pays. Les deux groupes d’élèves sont ensuite passés dans chaque classe au cours de la semaine, et ont proposé une compétition par équipe à laquelle les élèves ont participé avec enthousiasme.

Les collègues de différentes disciplines se sont également investis lors de cette semaine, puisque les élèves ont pu s’essayer à des exercices de mathématiques en anglais, des moments de cours de physique-chimie en anglais et en espagnol, ou encore une compréhension de vidéo sur un robot astronaute en anglais lors d’un cours de technologie.
Les élèves latinistes de 4ème ont également réalisé des fiches d’étymologie, affichées dans le collège à côté des réalisations sur les aires linguistiques.
Tous les élèves ont également pu profiter de la Cup Song menée par la professeure de musique avec les élèves de 4e assurant à la fois le chant avec un groupe chorale et le spectacle avec un groupe maniant les « cups ».

Tout au long de la semaine, les élèves comme le personnel étaient encouragés à porter un vêtement arborant des inscriptions en différentes langues. Beaucoup d’anglais bien sûr, mais également un peu d’espagnol, de latin, de russe ou de japonais ont pu être aperçus dans les couloirs du collège.
Enfin, lors de deux sessions de 13h à 14h, tous les élèves qui le souhaitaient pouvaient venir participer à un quiz de reconnaissance des langues à travers des chansons. 15 langues étaient à retrouver, et les élèves présents se sont piqués au jeu.
Ils ont également pu, à cette occasion, écrire sur le « mur des langues  » mis à leur disposition, afin d’exprimer leur point de vue sur les voyages ou la capacité de parler plusieurs langues, mais aussi de montrer leurs connaissances dans l’écriture en d’autres langues.

stsavin3

Cette semaine a donc été riche en activités, grâce à l’investissement de ces élèves, qui ont apprécié de partager ces moments avec leurs camarades et le collège dans sa globalité. De bonnes occasions pour découvrir et partager les langues !

stsavin7

• En Charente

- Au collège Antoine Delafont de Montmoreau-St-Cybard (établissement labellisé "e-twinning school"),

on a mis à l’honneur les langues parlées dans les familles, et chacune des langues enseignées au collège (y compris le français langue étrangère, langue de scolarisation) a pu être présentée à tous.

semaine_des_langues_adelafont

- Au collège Michelle Pallet à Angoulême,

on s’est habillé aux couleurs des drapeaux des langues enseignées :

sdl18_michelle_pallet

En dépit d’un agenda très chargé au moment de mettre en place les oraux de langues du baccalauréat, les lycées n’étaient pas en reste...


- Au lycée Marguerite de Valois d’Angoulême,

un projet d’envergure a pu être mené grâce à la mobilisation de tous.
Après une séquence pédagogique en cours d’Anglais sur le ’Street Art’, les élèves de deux classes de seconde avaient participé à un concours de graffitis sur le thème ’Languages’. Ils devaient imaginer la vie d’un graffeur, parler de son expérience et de ses techniques et enfin proposer un ’graff’ et exposer le message qu’il véhicule dans un texte en anglais. Les différents projets de dessins et les textes explicatifs ont été exposés à la médiathèque du lycée. L’exposition a donné lieu à un vote par les personnels et des élèves du lycée. Le projet retenu a été réalisé lors d’un atelier graff organisé par la vie scolaire et deux assistants d’éducation, projet d’un groupe de trois élèves réalisé par des internes volontaires sur un mur du lycée. Il reprend les quatre langues enseignées au lycée et propose le mot ’HUMAN’ en langue des signes française (LSF).

Le projet est ouvert aux élèves internes de 2nde en priorité.
L’objectif premier est de répondre à la demande d’un atelier Graffiti par les élèves internes et de créer une parallèle au cours d’anglais des secondes avec pour thématique le Street Art et la démarche artistique de Banksy. Notre objectif serait dans un second temps d’approfondir leurs connaissances sur la culture urbaine, de partager avec eux notre savoir-faire, afin qu’ils développent leurs propres techniques dans le cadre d’une réalisation murale.
L’atelier sera mis en place par deux assistants d’éducation : Thibault Dutin et Benjamin Leonard.
Le projet se déroulera en 6 séances de 2H :

Séance 1 – sensibilisation au Street Art

Présentation de différentes démarches artistiques à travers une projection de vidéos, de photos et d’alphabets afin de proposer un choix d’inspirations.

Séance 2 – Atelier dessin
Réalisation de graffiti individuels sur papier

Séance 3 – Initiation à l’outil
Chaque élève réalisera son lettrage esquissé sur papier lors des séances précédentes. Cet atelier sera mis en place sur supports éphémères (Cellograff), le but étant de créer une plate-forme d’expression.

Séance 4 – Projet 2nde 10 et 11
Retouche et finalisation du projet sélectionné suite à l’exposition à la médiathèque

Séances 5/6 – Réalisation finale
Réalisation murale du projet sélectionné par le groupe d’élèves concerné (3 élèves) et possibilité d’intégrer les plus impliqués au cours des séances précédentes.

img_1601-2_vd

- A Confolens,

le lycée Emile Roux (également labellisé e-twinning school) a montré une nouvelle fois son engagement dans l’enseignement des langues à travers une multiplicité d’activités et des expositions valorisant le travail des élèves :

affiche_sdl_confolens_2018

Les actions ont fait l’objet d’une présentation dynamique :

confolens_extrait_calameo

• En Charente-Maritime

- A La Rochelle,

les élèves de Bachibac du lycée Jean Dautet ont valorisé le travail fait dans le cadre de la Semaine de la presse et fait connaître un projet interdisciplinaire sur le « 7ème continent » à travers une représentation destinée aux parents d’élèves.

• Dans les Deux-Sèvres

- Au collège Denfert-Rochereau de St Maixent l’Ecole,

on a entendu de la cornemuse et on a pu se prendre pour un collégien britannique en uniforme. Des menus spécifiques, présentés sur des affiches réalisées par les élèves de 6ème et 5ème SEGPA, ont permis de découvrir d’autres goûts et saveurs et un quiz a mis tous les cerveaux en ébullition. La semaine des langues a également permis de s’ouvrir un peu aux cultures du Burundi, de la République du Congo, de l’Albanie et de la Roumanie :

stmaixent_sdl18

• Dans la Vienne

- Au collège Pierre de Ronsard à Poitiers :

une semaine de menus européens, une exposition sur des super-héros célèbres ou imaginés par les élèves eux-mêmes, des salles de classe rebaptisées avec des affichettes d’information rédigées en anglais par les élèves, de courtes fictions en anglais mises en voix (voir le site du collège)

ronsard_menus_sdl18_vd
ronsard3
ronsard_2

Les manifestations ont été nombreuses et variées dans l’académie, parfois organisées sur des dates décalées pour tenir compte des contraintes internes aux établissements, à Angoulême, à Saint-Gervais les Trois Clochers (où l’on a mangé péruvien, organisé une chasse au dragon gallois et rappelé l’intérêt d’étudier le latin...), à Loudun (où l’on s’est vêtu aux couleurs des drapeaux européens mais aussi en toge pour les cours de latin et grec !)

jdb_loudun_sdl18anticipee_2
jdb_loudun_sdl18anticipee1

Il est impossible de toutes les présenter !

stgervais_mbedel_sdl2018_2

Que soient remerciés tous ceux qui se sont impliqués dans les actions conduites au fil de la semaine et les professeurs qui ont fait remonter au nom de leurs collègues celles qui sont présentées ici, tout particulièrement

  • Mme Aurélie Gillard et ses collègues (article sur le collège Prosper Mérimée de Saint-Savin),
  • Mme Séverine Vivier et ses collègues (collège Antoine Delafont de Montmoreau-St-Cybard),
  • Mmes Stéphanie Savary et Marie-Pierre Villard et leurs collègues (lycée Marguerite de Valois d’Angoulême),
  • Mme Valentina Castillo-Munoz et ses collègues (affiche et diaporama pour le lycée Emile Roux de Confolens),
  • Mme Delphine Bouchet et ses collègues (collège Denfert-Rochereau de St Maixent l’Ecole).
  • Mme Betty Durot et tous ses collègues de langues vivantes et anciennes (collège Joachim Du Bellay de Loudun)

Que soient également remerciés les équipes de direction, qui ont rendu possible l’organisation, les professeurs-documentalistes, les CPE et les assistants d’éducation qui ont facilité le travail.

Félicitations aux élèves qui se sont investis avec enthousiasme dans l’ensemble des projets au service d’une meilleure connaissance des langues et cultures étrangères.

- Document joint

Semaine des langues vivantes 2018 : retour sur les actions en établissements.

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex