Monter un projet avec Le Moulin du Roc publié le 11/03/2019  - mis à jour le 24/05/2019

Scène nationale à Niort

Le Moulin du Roc - Scène nationale à Niort

En 1978, à l’incitation de différentes associations et de l’Office Municipal de la Culture (OMC, créé en 1972), le Conseil municipal de Niort prend la décision de construire un théâtre, destiné à devenir un centre culturel.
Le Centre d’Action Culturelle de Niort (CAC), association de gestion du futur centre culturel, voit le jour en 1983, et la construction du théâtre commence au printemps de la même année. En 1985, la signature de conventions entre le Ministère de la Culture, la Municipalité et le CAC marque ensuite l’inscription du théâtre de Niort dans le réseau des Scènes nationales.
Le CAC, qui abrite Le Moulin du Roc et la médiathèque, ouvre ses portes en 1986 pour la première saison de la Scène nationale de Niort.
 

Vous avez dit “Scène nationale” ?

Les activités de toute Scène nationale répondent à des missions, définies par le ministère de la Culture, relevant de trois champs de responsabilités. Chaque théâtre dépositaire du label “Scène nationale” revendique ces trois engagements.

 Une responsabilité artistique

La programmation d’une Scène nationale doit être pluridisciplinaire et refléter les principaux courants de la production actuelle, que ce soit pour le spectacle vivant, le cinéma, les arts visuels…
Une Scène nationale s’engage par ailleurs à faciliter le travail des artistes dans les domaines de la recherche et de la création.

 Une responsabilité professionnelle

Partout en France, les Scènes nationales ont tout d’abord fait figure d’exemples pour l’aménagement culturel du territoire. Désormais, elles doivent parvenir à jouer dans la durée leur rôle de moteur et servir de références dans le secteur de la création et de la diffusion artistiques.

 Une responsabilité publique

Elle se traduit par l’attention et le soin constants accordés à un territoire et à sa population, dans toutes ses composantes particulières. En fonction de la diversité des partenariats publics créés avec chaque scène bénéficiaire du label, l’étendue de ce territoire peut varier, allant de la grande agglomération au département, voire au-delà.
Dans l’académie de Poitiers, quatre Scènes nationales se partagent cette responsabilité : le Théâtre d’Angoulême, La Coursive (La Rochelle), Le Moulin Du Roc (Niort) et le Théâtre Auditorium de Poitiers.
 

Le Moulin du Roc : trois ambitions

Dirigé depuis 2012 par Paul-Jacques Hulot, Le Moulin du Roc a pour ambition première de développer l’école du spectateur en proposant aux jeunes, aux familles et aux adultes une programmation ouverte à la transdisciplinarité. Trois champs disciplinaires sont ainsi couverts par les spectacles de chaque saison culturelle :

  • le mouvement, qui regroupe la danse, le cirque, le théâtre d’objets et l’image animée,
  • les dramaturgies d’hier à aujourd’hui, pour cheminer du théâtre de répertoire aux écritures contemporaines ;
  • les musiques et les voix, avec une prédominance de la musique vocale car la voix traverse les répertoires, les siècles et les continents, ce qui fait d’elle un tisseur de liens privilégié.

La seconde ambition du Moulin du Roc est d’apporter son soutien aux artistes par la diffusion de plusieurs créations chaque année et l’accueil de compagnies en résidence.

Enfin, Le Moulin Du Roc ambitionne de s’adresser à tous les publics du sud Deux-Sèvres :

  • La Scène nationale mène une politique de partenariats qui lui permet de diffuser certains spectacles au sein de la Communauté d’Agglomération Niortaise et du sud des Deux-Sèvres, hors les murs de son théâtre.
  • Au cours de la saison, Le Moulin du Roc offre désormais plusieurs spectacles adaptés en langue des signes française pour les personnes sourdes ou malentendantes et en audiodescription pour les personnes aveugles ou malvoyantes.
  • Le Moulin du Roc entretient des échanges avec des partenaires du champ social (centres socioculturels, foyers, établissements spécialisés…), à Niort et dans le département. En collaboration avec ces partenaires, il imagine des actions adaptées aux différents publics.
  • Il propose désormais aussi aux adhérents l’achat de billets solidaires destinés aux associations œuvrant pour l’accueil des personnes migrantes à l’échelle des Deux-Sèvres.

 Page suivante : les programmations spectacles et cinéma, la médiation culturelle et l’éducation artistique.