Accueil : Sciences de la vie et de la Terre

article Le support de l’information génétique du noyau     -    publié le 02/06/2011

Un atelier de l’école de l’ADN Poitou-Charentes

1 2 3 4 5 

- A l’observation, on remarque de nombreux noyaux colorés, et parfois, parmi ceux-ci, certains noyaux sont éclatés et on peut alors dénombrer des chromosomes.

noyaux colorés avec parfois des amas (cercle rouge)

Grossissement x100

 

cellules chorioniques en division et en interphase

Grossissement x600

 

cellule chorionique en division

Grossissement x1000

 

cellule chorionique en division

Grossissement x1000

 


- Une nouvelle question est alors posée, comment savoir si l’échantillon en provenance du CHU vient-il d’une fille ou d’un garçon ? Peut-on déterminer le sexe d’un individu rien qu’en observant ses chromosomes ? La technique consiste à compter les plus petits chromosomes, lorsqu’on en compte 4, c’est une fille (la paire 21 et 22), si on en compte 5, c’est un garçon (le Y en plus). Si les chromosomes donnent des informations sur un individu, il y a nécessité à les classer pour rendre cet ensemble de chromosomes lisibles.

 
- A l’aide de l’animation « caryotype », les élèves peuvent mimer le travail réalisé par un cytogénéticien lorsqu’il réalise un caryotype. A partir d’une photo de cellule en division, l’ordinateur classe la plupart des chromosomes, et laisse aux élèves le soin de classer les derniers. Il va donc falloir établir des règles, remarquer la ressemblance par 2 des chromosomes et leur classement par paires des chromosomes des plus grands aux plus petits. Les caryotypes suivants amènent une difficulté car il faut placer d’abord un troisième chromosome 21, puis trois chromosomes sexuels. Les animateurs présentent les symptômes associés aux anomalies chromosomiques. Si une anomalie chromosomique entraîne une anomalie physique, si un seul chromosome peut déterminer le sexe d’un individu, c’est bien que les chromosomes sont le support de l’information génétique. De plus la coloration indique qu’ils sont constitués de la molécule filamenteuse extraite des noyaux des cellules buccales. La preuve est faite, le support de l’information génétique est bien l’ADN qui parfois prend la forme de chromosomes.

-

 

- Le site Internet de l’école de l’ADN : http://www.ecole-adn-poitiers.org/atelier-4-cellule-chromosomes-et-caryotype.html

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex