Accueil : Usages du numérique éducatif

article Moodle pour évaluer     -    publié le 20/05/2014    mis à jour le 13/07/2015

des exemples de pratiques dans le secondaire

1 2 

- Préparation d’une évaluation

- L’enseignant crée un "devoir" (qui pourra consister à déposer un fichier, répondre à des questions, rédiger un texte...) et sur la page de création coche les objectifs qui seront évalués dans le devoir.
- Il choisit les paramètres du devoir (délai de réponse, un dépassement du délai est-il autorisé...). Il décide si cette activité sera notée et le cas échéant comment sera calculée la note.

- Suites données à l’évaluation

- A l’issue de l’activité l’enseignant peut voir ce qui est acquis pour chaque élève. Des exercices interactifs autocorrectifs peuvent être mis à disposition pour aider un élève à retravailler certaines capacités.
- Les élèves reçoivent chacun plus d’informations sur l’appréciation de l’enseignant qu’avec une correction manuscrite, et savent ainsi où ils en sont par rapport aux attentes.

• Paramètres pour des évaluations remotivantes

Au lycée Merleau Ponty 80 % des professeurs utilisent la plateforme Moodle (version 2) de l’établissement. L’usage s’est installé progressivement depuis 4 ans, et s’étend au-delà des utilisateurs du lycée : des lycées voisins et des établissements partenaires l’utilisent notamment dans le cadre de projets internationaux.
La première fonctionnalité utilisée a été la mise à disposition de ressources (fichiers et liens), mais ensuite les enseignants se sont tournés vers les activités, parmi lesquelles :
- des forums pour travailler et évaluer l’expression en français ou langues étrangères. Voir un exemple évoqué en vidéo,
- des exercices interactifs créés à partir d’un logiciel intégré à Moodle (Géogebra, Hot Potatoes, JClic...),
- des enregistrements sonores pour travailler l’oral,
- des journaux (descriptions des tâches effectuées en stage, carnets de bord des TPE...),
- des questionnaires.

Il est possible d’autoriser un élève à répondre une deuxième fois à un questionnaire après avoir retravaillé les notions, en prévoyant dans les paramétrages que les données à traiter soient différentes au 2ème essai. On peut aussi définir que le score conservé sera le meilleur des deux.
Pour l’enseignant témoin1, permettre à un élève d’améliorer sa note c’est l’aider à se motiver.
Le rapport d’évaluation permet de voir le panorama des résultats d’un coup d’œil avec un graphique.
On peut afficher un rapport détaillé des connexions (date, heure, temps d’accès) et quelles sections du cours ont été consultées.
La plateforme facilite donc aussi l’évaluation de la pédagogie choisie : il est intéressant quand on met à disposition des ressource et des activités de savoir combien d’élèves en font usage, quels élèves et à quel moment.

Pascal utilise l’évaluation avancée des devoirs Moodle2.
C’est un système rapide et efficace qui permet à l’élève de déposer un devoir en connaissant à priori la grille d’évaluation à partir de laquelle son travail sera évalué. L’enseignant n’a qu’à valider chaque critère (il peut y adjoindre un commentaire). L’étudiant pourra consulter la grille justifiant sa note.
Voir cette fonctionnalité en vidéo sur le site iutenligne.net.

Un rapport d’objectifs permet de situer un élève par rapport à la moyenne atteinte par sa classe dans cet objectif. La fonctionnalité "carnet de notes" permet d’avoir une trace de l’ensemble des notes.

Exemple de grille d'évaluation utilisée au lycée Merleau Ponty

Moodle

Pour en savoir plus : témoignage plus détaillé sur le site pédagogique d’économie gestion.

(1) Pascal Sore, professeur d’informatique au lycée Merleau Ponty, Rochefort (17)

(2) l’évaluation avancée est présente dans les versions 2.x de Moodle

« Précédente  1 2  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex