Accueil : Lettres
Accueil >> Ressources pédagogiques >> Présentatio...

article Présentation du repérage orthographique collectif (ROC)     -    publié le 23/04/2008

dispositif mis en œuvre dans trois sixièmes au collège Pierre Mendès-France , La Rochelle

Le repérage orthographique collectif (ROC), est un outil qui permet rapidement et simplement de repérer les élèves en grande difficulté de production orthographique et d’évaluer leurs performances en lecture.

  • 1 . Première étape : les épreuves collectives
    • La première épreuve dure cinq minutes, les élèves doivent retrouver les quatorze erreurs orthographiques contenues dans un texte et les corriger.
    • La deuxième épreuve est une dictée de texte dont le temps est limité à huit minutes. Toutes les fautes ne sont pas comptabilisées, seules 10 fautes d’usage et 10 fautes d’accord sont retenues.
    • Les résultats à ces deux premières épreuves sont ensuite reportés dans un tableau que l’on télécharge à l’adresse suivante : http://www.cognisciences.com/article.php3?id_article=62

Pour un élève en difficulté, le résultat apparaît en bleu, pour un élève
en très grande difficulté il apparaît en rouge.

  • 2 . Deuxième étape : l’épreuve de lecture individuelle
    • Seuls les élèves repérés en difficulté passent cette épreuve de lecture qui dure simplement une minute.
    • Le résultat est reporté dans le tableau et permet d’avoir une évaluation croisée des compétences en orthographe et lecture et surtout un étalonnage par rapport au niveau de compétences attendues.

Quel est l’intérêt de cet outil d’évaluation ?

Dans notre établissement classé en « Ambition réussite », cet outil nous a
semblé intéressant pour les raisons suivantes :

  • il permet d’obtenir une évaluation très ciblée sur des compétences limitées à un domaine ( ≠ de la liste importante des compétences nationales).
  • la passation est « légère » (5 minutes + 8 minutes + 1 minute).
  • la correction rapide se convertit immédiatement en résultats clairs et précis.
  • il met en corrélation les performances en lecture et en productions orthographiques.
  • il ne peut pas y avoir de non-réponses ou de réponses approximatives comme c’est parfois le cas dans les évaluations nationales, ainsi il donne un autre éclairage sur les capacités des élèves :
    • les élèves les plus faibles aux évaluations nationales ne sont pas forcément en grandes difficultés orthographiques et /ou en lecture.
    • les élèves moyens aux évaluations nationales se révèlent parfois en grandes difficultés orthographiques et /ou en lecture.
  • les résultats obtenus offrent une plus grande lisibilité pour pouvoir dialoguer avec les parents des élèves repérés en grande difficulté.
  • il peut être réutilisé en fin d’année pour mesurer les progrès réalisés.

Cet outil nous semble donc fiable, simple et rapide, il pourrait être aussi
utilisé en l’absence des évaluations nationales.

Brigitte Agulhon, Chantal Tordjman
Collège Pierre Mendès-France, La Rochelle

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex