Accueil : Les Enseignants Documentalistes de l'Académie de Poitiers

article Le Prix Jean Renoir … une partie de plaisir !     -    publié le 19/05/2017

1 2 3 

• Vivre libre

Ces contraintes sont peu de choses car les critiques peuvent prendre des formes libres, ainsi toutes les expressions sont les bienvenues. C’est ainsi qu’on peut trouver des œuvres picturales , des vidéos, des enregistrements audio, des chansons, des calligrammes !
Ce qui compte c’est d’amener les élèves à dire, à construire leurs pensées, à élaborer une argumentation.

Dès lors, tout est possible : l’interdisciplinarité est bien sûr au rendez-vous et nous pouvons en tant que professeur documentaliste développer des séquences mettant en œuvre les compétences info-documentaires, telles que :

  • en classe de seconde :
    • savoir transférer des connaissances spécifiques qui répondent adéquatement à la question (maîtrise du vocabulaire spécifique),
    • savoir utiliser de manière critique les moteurs de recherche et les ressources en ligne (internet, intranet de l’établissement, blogs),
    • savoir critiquer des documents de types différents,
    • savoir respecter le droit et l’éthique de l’information quand je m’engage dans un projet de création et publication sur papier ou en ligne utile à une communauté d’utilisateurs dans ou hors de l’établissement,
    • savoir se remettre en question, dialoguer, confronter, collaborer, accepter un regard critique.
  • en classe de première :
    • connaître les méthodes permettant la compréhension critique des informations dont les médias sont porteurs et les réactions qu’ils suscitent (commentaires interactifs, blogs, tweets...),
    • savoir sélectionner les éléments pertinents en lien avec un objectif ou une problématique adéquate,
    • savoir émettre toutes les hypothèses / dégager toutes les idées implicites,
    • savoir critiquer des documents de types différents,
    • savoir justifier un point de vue en mettant en lien un argument et un exemple,
    • être capable d’utiliser des outils d’information pour produire soi-même de l’information, pour communiquer et argumenter. Je sais me servir librement et de manière responsable des médias modernes, comme supports de pratiques citoyennes mais aussi créatives.

Les professeurs de français sont dans ce cadre des interlocuteurs privilégiés car ils peuvent par ce biais aborder une partie de leur programme :

  • en classe de seconde :
    • genres et formes de l’argumentation : XVIIème et XVIIIème siècle,
    • écriture d’argumentation,
    • l’éducation aux médias.
  • en classe de première :
    • les réécritures, du XVIIème siècle jusqu’à nos jours,
    • l’éducation aux médias.

Il en va de même des enseignants d’arts plastiques (pdf de 144 Ko) :

  • partenariat ;
  • TICCE ;
  • les relations qu’entretiennent « la forme » et « l’idée ;

Avec des compétences en relation directe avec le dispositif du prix Jean Renoir :

  • choisir ses propres moyens d’expression en fonction d’un projet ;
  • utiliser un vocabulaire descriptif précis et approprié ;
  • travailler dans une relative autonomie, conduire un travail personnel et assumer sa présentation au regard des autres ;
  • témoigner d’un comportement attentif et ouvert aux démarches artistiques dans leur diversité ;
  • participer à une analyse collective de façon ouverte et argumentative en demeurant attentif à la parole des autres.

Ou encore des enseignants d’histoire géographie compte tenu des sujets abordés. Certes nous ne connaissons pas les films projetés à l’avance, mais cependant nous voyons avec du recul que les films sont de nationalités diverses abordant donc des thèmes toujours en relations avec des problématiques qui sont propres à chaque pays. Faisant par la même le lit de l’EMI.

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex