7 eme prix BD des collégiens Poitou-Charentes 2013 publié le 01/01/2013  - mis à jour le 29/12/2014

Prix BD des collégiens

Les albums sélectionnés pour cette septième édition en collège :

Sara et les contes perdus
Sara et les contes perdus

Il était une fois une lycéenne de 15 ans. Elle s’appelait Sara et menait une vie ordinaire comme toutes les filles de son âge. Mais son existence bascule le jour où elle libère d’un recueil tous les personnages de conte, qui se retrouvent dès lors confrontés au monde réel. Secondée par une fée, Sara se voit investie d’une mission : les ramener dans leur univers... Un job qui ne sera pas de tout repos

Source éditions Delcourt

dessinateur scénariste parution édition
JENNY JENNY 2012 Delcourt
Azimut - Tome 1- Les Aventuriers du temps perdu
Azimut - Tome 1- Les Aventuriers du temps perdu

Quelque part dans le vaste capharnaüm des mondes possibles, il en existe un où, plus qu’ailleurs, on reste profondément outré par l’idée de la vieillesse et de son issue tragique : la mort. Mais a-t-on la possibilité d’y échapper ? Ailleurs peut-être pas, mais dans ce monde-là, il est permis de le penser. C’est en tout cas la théorie du vieux professeur Aristide Breloquinte, qui occupe son temps à étudier les caprices du temps à bord du Laps, son navire laboratoire. C’est aussi l’avis de la belle Manie Ganza, qui semble convaincue que le temps, c’est de l’argent, et même des espèces sonnantes et trébuchantes. Chimère ! Diront certains. Non-sens diront les autres.
Et puisqu’on parle de non-sens, signalons tout de même ce fait étrange : depuis quelques temps déjà, on a perdu le pôle nord. Ça n’a probablement rien à voir… Ou alors, c’est tout l’inverse.

Source éditions Vent d’Ouest

dessinateur scénariste parution édition
Jean-Baptiste Andréae Wilfrid Lupano 2012 ventsdouest
Les Tournesols de Mr. Vincent Tome 2
Les Tournesols de Mr. Vincent Tome 2

Repêché par une barcasse au large de la Ciotat, ZOBO, le pantin qui prend vie lorsqu’on lui donne une fleur, échoue entre les mains d’une petite fille espiègle à Arles. C’est un jeune peintre en panne d’inspiration qui a l’idée de déposer une fleur de tournesol dans le cœur de ZOBO pour réaliser une nature morte. Dans son atelier, ZOBO va s’essayer à la peinture avec une force, une vivacité et un enthousiasme qui rappelleront les premières œuvres provençales d’un certain Mr Vincent (Van Gogh bien sûr !). La découverte de ces toiles par un marchand d’art fera la fortune du peintre et lui donnera enfin le courage de se déclarer auprès de la mère de la petite fille, chanteuse dans un des cabarets de la ville. Mais que va-t-il se passer quand le monde découvrira que ces merveilles sont l’œuvre d’un vulgaire pantin de bois ?

Source éditions Paquet

dessinateur scénariste parution édition
Jun Nie Jun Nie 2012 Paquet, Bao
L’Enfant cachée
L'Enfant cachée

A la demande de sa petite fille, Dounia va lui raconter son parcours de vie allant de 1940 à la fin de la deuxième guerre mondiale.
L’histoire de Dounia commence avant le port de l’étoile. Elle raconte comment ses parents lui ont expliqué l’obligation de porter l’étoile. Un petit mensonge pour la protéger mais qui sera vite éventé par la petite Dounia. A travers son parcours, elle explique la montée de l’humiliation et l’évolution des mentalités de ses camarades de classe et des enseignants. Cela aboutira à l’abandon de l’école.
Après cela, la situation va s’aggraver. Une nuit, la milice vient les arrêter. Le père de Dounia a le temps de cacher sa fille dans le double fond d’une armoire. Ensuite, la petite fille devra fuir constamment.
A travers des mots simples, la grand-mère tente d’expliquer à sa petite fille une page d’histoire qui est aussi un peu la sienne...

Source éditions Le Lombard

dessinateur scénariste parution édition
LIZANO MARC DAUVILLIER Loïc 2012 Le Lombard
Boule à zéro - Tome 1
Boule à zéro

Zidrou et Ernst traitent avec un humour d’une grande subtilité un sujet peu traité : les enfants malades en hôpital. 
Bonjour, je m’appelle Zita. Mais ici, à l’hôpital La Gaufre, tout le monde m’appelle "Boule à Zéro". Je souffre d’une espèce de leucémie qui semble trouver mon organisme particulièrement à son goût. À cause de tous les traitements que j’ai subis, je n’ai plus que quelques touffes de poils sur le caillou. Alors, je préfère encore me raser la boule à zéro. D’où mon surnom.

Source éditions Bamboo

dessinateur scénariste parution édition
Serge ERNST ZIDROU 2012 Le Lombard

 Page suivante : Les établissements participant au concours de l’édition 2013