Textes fondateurs de la laïcité

" La laïcité garantit la liberté de conscience. Elle protège la liberté de croire ou de ne pas croire. Elle assure à chacun la possibilité d’exprimer et de pratiquer sa foi, paisiblement, librement, sans la menace de se voir imposer d’autres convictions ou d’autres croyances. Elle permet à des femmes et à des hommes venus de tous les horizons, de toutes les cultures, d’être protégés dans leurs croyances par la République et ses institutions. Elle permet à des femmes et à des hommes venus de tous les horizons, de toutes les cultures, d’être protégés dans leurs croyances par la République et ses institutions. Ouverte et généreuse, elle est le lieu privilégié de la rencontre et de l’échange où chacun se retrouve pour apporter le meilleur à la communauté nationale. C’est la neutralité de l’espace public qui permet la coexistence harmonieuse des différentes religions.
Il n’est pas question de faire de l’école un lieu d’uniformité, d’anonymat, où seraient proscrits le fait ou l’appartenance religieuse. Il s’agit de permettre aux professeurs et aux chefs d’établissements, aujourd’hui en première ligne et confrontés à de véritables difficultés, d’exercer sereinement leur mission avec l’affirmation d’une règle claire."

Jacques Chirac,
Discours relatif au respect du principe de laïcité dans la République.
Mercredi 17 décembre 2003

Impression

  Imprimer