Marianne, qu’est ce qu’un buste de la république ? publié le 04/05/2010

Exposition du 3 avril au 18 juillet 2010 - Musée municipal d’Airvault (79)

Marianne

Buste de Marianne, réalisé par Marguerite Syamour
Musée d’Airvault
Photo d’ Antoine Teillet

Aujourd’hui, un grand nombre d’hôtels de ville, de mairies, mais aussi de palais de justice, de tribunaux ou d’écoles, possèdent un buste de la République que l’on appelle Marianne, un prénom populaire à la fin de l’Ancien Régime. Ces œuvres incarnent la mère-patrie et l’idéal républicain : « Liberté, Égalité, Fraternité ».

Il faut cependant rappeler que la Troisième République ne fut installée dans les années 1880 que progressivement et en surmontant de nombreuses réticences : Le 14 juillet ne fut célébré pour la première fois qu’en 1880, et l’obligation de posséder une mairie dans chaque commune ne date que de 1884.

L’exposition organisée par le Musée municipal d’Airvault tente de répondre à certaines questions autour du symbole de la République, avec l’aide précieuse de Charlotte Pon, conservateur en chef honoraire du patrimoine.

Marianne Symbole de la République ?

 Pourquoi d’abord avoir choisi ce prénom pour appeler ce buste qui orne nos mairies, nos tribunaux et souvent nos écoles ?

 Pourquoi Marianne et son buste symbolisent-ils la République Française ?

 La présence du buste de la République est-elle obligatoire dans les mairies ?