Accueil : Relations école entreprise

article Le secteur de la métallurgie     -    publié le 12/01/2018

• Les industries technologiques recouvrent des univers professionnels variés

Partout les objets des industries technologiques nous entourent, nous sont utiles, nous divertissent, nous rendent service. Du monumental à l’infiniment petit, des matériaux high-tech aux technologies de pointe, l’innovation est partout sans forcément que nous le réalisions.
- A la découverte des industries technologiques...

Matériel chirurgical, nouvelles énergies, modes de déplacements toujours plus durables, composants électroniques révolutionnaires… Plus simples, plus intelligents, plus confortables, les produits des industries technologiques évoluent constamment pour faciliter notre vie quotidienne.

  • Le naval  : Porte-avions, sous-marins nucléaires, frégates, paquebots, bateaux de pêche, navires à passagers : l’industrie française de la construction navale se caractérise par la production d’unités complexes. Ses savoir-faire s’étendent aussi aux systèmes de surveillance maritimes et à l’offshore, sans oublier les très innovantes énergies marines renouvelables.
    Quelques exemples d’entreprises : CMN, Naval Group (DCNS), Piriou, STX...
  • L’aéronautique et spatial : Avions, hélicoptères, drones, électronique de défense ou vol dans l’espace : avec l’aéronautique, nous entrons au royaume des industries de pointe, au cœur de l’innovation, dans un secteur qui occupe le 2ème rang mondial, derrière les États-Unis, et le 1er en Europe.
    Quelques exemples d’entreprises : EADS, Airbus Industries, Dassault Aviation, Eurocopter, Turbomeca, Safran, Thalès…
  • Le ferroviaire : L’industrie ferroviaire française est leader mondial depuis 30 ans. Un secteur qui se distingue par une quête permanente d’innovations technologiques, au-delà de la Très Grande Vitesse qui a fait sa renommée.
    Quelques exemples d’entreprises : Alstom Transport, Lohr Industrie, Bombardier...
  • L’automobile : Avec 245 000 salariés, 2 grands constructeurs – Renault et PSA-Peugeot-Citroën, des équipementiers de stature internationale et une multitude de fournisseurs, l’industrie automobile se mobilise pour produire les voitures de demain, plus économes, plus respectueuses de l’environnement et toujours plus sûre.
    Quelques exemples d’entreprises : Renault, PSA-Peugeot-Citroën, Faurecia, Valeo...
  • La métallurgie : des leaders mondiaux et un tissu de PME innovantes et performantes. C’est aussi une grande diversité de métaux pour une industrie qui englobe cinq branches principales - sidérurgie, métaux non ferreux, fonderie, produits métalliques, services industriels des métaux ferreux. Une liste à laquelle s’ajoute une partie du nucléaire, grand consommateur de métallurgie. Au quotidien, ce secteur travaille à l’amélioration de ses performances environnementales.
    Quelques exemples d’entreprises : Arcelor-Mittal, Carbone Savoir, Eramet, Gantois, Le Bronze industriel, Vallourec…
  • La mécanique : cela recouvre l’ensemble des techniques qui permettent de concevoir, fabriquer ou mettre en œuvre des pièces, des machines, des outillages, des systèmes de production. Elle intervient ainsi dans la transformation (sous-traitance, outillages, articles de ménage), les équipements (machines, systèmes de production, composants) mais aussi la précision (optique, santé, instruments de mesure).
    Quelques exemples d’entreprises : Alstom Power France, Air Liquide, Essilor International, Fives, Sicli...
  • L’électrique, électronique, numérique et informatique : capteurs et composants électroniques, infrastructures électriques et numériques (réseaux électriques intelligents, fibre optique, data centers…) équipements domotiques, cartes à puces, équipements médicaux, appareils électroménagers, électronique grand public (tablettes tactiles, smartphones, écrans TV,…), électronique embarquée (avions, trains, voiture,…). L’industrie électrique, électronique et numérique répond aux besoins majeurs de la société (environnement, sécurité, santé/bien-être) et apporte des solutions d’efficacité énergétique, d’électromobilité, de confiance numérique, de connectivité, de télésanté, de maintien à domicile, etc.
    Quelques exemples d’entreprises : Alcatel Lucent, Legrand Nexans, Philips, Schneider Electric, ST Microelectronics, Thalès...
  • Les équipements énergétiques : La France se distingue dans ce domaine avec le 1er parc nucléaire et le 2ème gisement éolien d’Europe. Mais d’autres énergies renouvelables, comme le photovoltaïque, l’éolien offshore ou le solaire thermique mettent en œuvre des technologies avancées qui font appel à tous les métiers de l’ingénierie.
    Quelques exemples d’entreprises : Air Liquide, Alstom, Areva, EDF Energies Nouvelles, GDF-Suez...

• Quelques données économiques sur les industries technologiques

Les industries technologiques représentent 52 % des emplois salariés de l’industrie en France, soit 1,5 million de salariés répartis dans 42 000 entreprises et pour 392 milliards de Chiffre d’Affaires (données 2014).

Un tissu de petites et moyennes entreprises : 91% de ces entreprises emploient moins de 50 salariés.

Elles représentent 55% des exportations industrielles françaises.

Elles emploient 50 % d’ouvriers et 22 % de cadres et ingénieurs. Avec 100 000 recrutements prévus chaque année en moyenne, elles proposent de nombreuses opportunités à tous les niveaux de qualification, du CAP au diplôme d’ingénieur.

En Nouvelle-Aquitaine, les Industries Technologiques représentent :

Image entreprise

Image entreprise


4370 entreprises
 
 
 
 

Image salariés

Image salariés


101375 salariés

Répartition géographique

Répartition géographique
des entreprises de métallurgie

• Les métiers des industries technologiques et du secteur de la métallurgie

Chacun peut trouver sa place dans les industries technologiques !
De la conception à la production, des méthodes à la commercialisation, suivez les différentes étapes de la réalisation d’un vélo électrique et découvrez les différents métiers qui interviennent tout au long du développement du produit.

Avec 100 000 recrutements prévus chaque année en moyenne, elles proposent de nombreuses opportunités à tous les niveaux de qualification, du CAP au diplôme d’ingénieur.

Vous pourrez découvrir les différentes métiers du secteur en consultant les fiches métiers par domaine ou par type d’activité.

• Où trouver des ressources sur le secteur

Sur le site Les industries technologiques, vous trouverez différentes ressources :

  • le KIT PEDAGOGIQUE Ce kit pédagogique est une boîte à outils pour les professionnels de l’orientation et les enseignants désireux de traiter des industries technologiques en classe. Inscrit dans le parcours Avenir, le kit invite les élèves à découvrir les secteurs de l’industrie, ses métiers et les formations associées.
  • le KIT DE PREPARATION D’UNE VISITE D’ENTREPRISE La visite d’entreprise est un moyen pour permettre aux élèves de découvrir le monde de l’entreprise par une observation directe mais aussi pour leur faire prendre conscience des réalités de la vie professionnelle.
  • le KIT’METIERS Un outil territorial qui vous permettra de construire de séquences de découverte du secteur de la métallurgie avec des données économiques relatives au territoire. L’accès nécessite la création d’un compte utilisateur.

L’Union des industries et métiers de la métallurgie est la fédération patronale française regroupant les principales entreprises françaises dans le domaine de la métallurgie.

Logo UIMM

Vos contacts :

  • Vienne : M. Jean-François LHERM : jf-lherm@uimm-vienne.fr
  • Charente : Mme Geneviève FILLIOUX : uimm.charente@wanadoo.fr
  • Charente Maritime : Elisabeth CHALMET : echalmet.uimm17@orange.fr
  • Deux-Sèvres : Valérie LEGRIX MOTTAY : v.legrix@uimm79.fr
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex