Accueil : Doc'Poitiers - Le site des professeurs documentalistes

article François-Henri Désérable lauréat du Prix Jean Monnet des Jeunes Européens 2018     -    publié le 25/11/2018

Festival Littératures Européennes Cognac

Les lycées participant au Prix Jean Monnet des Jeunes Européens ont plébiscité François-Henry Désérable pour son livre Un certain M. Piekielny publié dans la Collection Blanche chez Gallimard.
Lors de la rencontre organisée sur le festival, les finalistes François-Henri Désérable et Jaroslav Melnik étaient présents, le troisième finaliste Jonas Karlsson était représenté par sa traductrice Elena Balzamo.
Leurs interventions en réponse aux questions des lycéens ont retenu l’attention du public et suscité un vif intérêt.

bandeau_deserable
  • Découvrez le compliment rédigé par le jury lycéen adressé au lauréat lors de la remise du prix :

"François-Henri Désérable, dans le cadre du prix Jean Monnet des Jeunes Européens, nous avons lu plusieurs œuvrages, dont le vôtre, que nous avons particulièrement apprécié.
Un jour, des circonstances incongrues vous amènent sur les traces de Romain Gary, à Vilnius en Lituanie, devant l’appartement dans lequel il a passé son enfance. D’après son roman autobiographique La promesse de l’Aube, M. Piekielny, alors assimilé à une souris triste, était le voisin de Roman Kacew, futur Romain Gary.
Interpellé par les prédictions d’un futur grandiose et des éloges sans limites de la mère de Roman au sujet de son fils, M. Piekielny désirait que le garçon se souvienne de lui quand il serait célèbre et lui fait promettre d’évoquer son existence devant les grands hommes qu’il rencontrerait, les plus grandes personnes de ce monde, promesse dont Romain Gary s’est toujours acquittée.
Vous avez donc traqué la vie d’un lituanien juif anodin du siècle dernier à partir de la simple évocation de sa personne, en n’ayant quasiment aucune information à son sujet et dont l’existence est finalement incertaine.
Nous vous remercions de nous avoir plongés et transportés entre fiction et réalité dans cette enquête atypique. Le fait que vous vous retrouviez par hasard à Vilnius devant le lieu où a habité Romain Gary, l’auteur de La promesse de l’aube, cette œuvre qui vous a tant passionné étant jeune, nous a fascinés. Car en tant que lecteurs, nous avons pu nous retrouver en vous. Et nous aussi nous avons eu envie de lire La promesse de l’aube.
Nous avons aussi aimé le fait que ce roman comporte une dimension historique, dans le rappel des événements tragiques du passé lituanien qui a connu les exécutions massives, les horreurs liées à la Shoah. De même, les apports documentaires, telles les photographies d’archives montrant Romain Gary, ont rendu votre roman attractif en mêlant l’imaginaire et la fiction.
Car M. Piekielny, qui n’est peut-être qu’un personnage fictif, vous a permis de rendre un hommage à Romain Gary, mais aussi à la littérature, au pouvoir magnifique de la fiction sur la réalité.
Nous vous en remercions.
"

La vidéo de présentation du livre par François-Henry Désérable en ligne sur Youtube :

François-Henri Désérable - Un certain M. Piekielny
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex