Accueil : B2I - C2I
Site B2I - C2I

article Méchants commentaires     -    publié le 23/03/2016    mis à jour le 29/03/2016

Emoticônes

Joie, rire, choc et tristesse
en smileys

Les jeunes ne mesurent pas toujours l’impact des commentaires qu’ils placent sur les réseaux sociaux ou les sites de partages de vidéo. Comment leur faire prendre conscience de leurs responsabilités, et les rendre solidaires de ceux qui reçoivent des commentaires blessants ?
Des ressources, des exemples d’activités en lien avec les programmes.

• Des lois pour protéger

Faisons connaître et comprendre les lois, qui protègent contre les insultes, la diffamation, l’incitation à la haine, l’expression du racisme et les menaces. Choisissons des manières efficaces de présenter ces règles. Elles sont mieux comprises par exemple si elles sont portées par l’ensemble des adultes de la communauté et mises en relation avec la vie dans l’établissement. Elles sont aussi plus compréhensibles si le langage est adapté à l’âge des lecteurs. Voir une charte d’usage de l’informatique et d’internet adaptée aux collégiens.

Des exemples de condamnations liées aux mauvais usages de la liberté d’expression sur Internet peuvent être utilisées comme illustration en séance d’éducation civique.

un document Guide conseils internet sans craintes (PDF de 825.3 ko)

Le guide "on a tous des droits en ligne : respect"
pour les 12-17 ans

Les jeunes parlent aux jeunes

Image issue de la vidéo
d’une jeune internaute

contre le harcèlement

• Développer l’empathie

Quand un support de communication est associé à une classe, un club ou un projet, c’est l’occasion de faire connaître et comprendre des éléments du savoir vivre ensemble sur le web, et la netiquette.

Certains jeunes ont besoin qu’on leur donne l’occasion de mesurer l’effet des mots qu’ils utilisent.
- Exemple de médiation d’enseignant dans un environnement numérique en collège.

Les adultes peuvent mettre en place des temps de débats et de réflexion sur le sexisme, la colère, le respect des différences, la liberté, la solidarité. Autant de sujets populaires chez les adolescents, et d’occasions de travailler le langage (français ou langue étrangère, oral et/ou écrit) en même temps que l’écoute et le respect mutuel.
- Exemples de vidéos pouvant être utilisée pour lancer une discussion "on (nous) lit nos méchants commentaires" ou "guide des bonnes manière sur Facebook".
- D’autres supports de communication sont fournis sur le site e-enfance, et sur le site "action innocence".

Le jeu sérieux "stop la violence" est un outil qui permet de sensibiliser et d’engager une discussion de manière agréable.

L’attention doit aussi être portée sur le sentiment d’isolement et de honte qui empêche souvent les personnes humiliées de s’exprimer. Le numéro Net Écoute (0800 200 000) doit être connu de tous.

- Un scénario pluridisciplinaire mis en place en collège pour le repérage du cyber harcèlement.

- Un exemple de séquence de sensibilisation utilisée en lycée professionnel.

Après les discussions et partages d’expérience les élèves peuvent eux-mêmes devenir porteurs de messages de sensibilisation.
- Des exemples de publication d’élèves sur le blog "le torchon" du collège Georges Sand.

• Techniques de modération

Le ministère invite chaque établissement à se doter de médias de communication, car l’éducation s’opère souvent par la pédagogie active. Les élèves qui publient sur un blog découvrent la responsabilité éditoriale, qui englobe la gestion des commentaires.
Les techniques qui permettent d’éviter les commentaires malveillants et de bloquer l’action de leurs auteurs peuvent être présentées au démarrage du projet (voir les explications pour les utilisateurs de blogs pédagogiques académiques). Les élèves peuvent participer à la vigilance. Voir un exemple de règles d’usages d’un blog de projet.

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex