SinusPhy

SinusPhy est un logiciel de modélisation multiphysique

Articles

  SinusPhy : présentation, types d'utilisations avec exemples mis à jour le 24/04/2020

Premier article d’une série montrant toutes les utilisations de SinusPhy en Sciences de l’Ingénieur et en STI2D avec des exemples de modèles et de schémas créés pour illustrer des parties de programme, des explications pour concevoir ses propres modèles et des schémas simulant le fonctionnement de maquettes d’élèves ou le comportement de sous-systèmes.

  Choisir un modèle de composant, le paramétrer, le valider et l'adapter aux besoins publié le 24/04/2020

Le choix d’un modèle de composant dans la bibliothèque et son paramétrage peuvent poser quelques problèmes aux élèves. L’enseignant peut donc être amené à adapter, dans le cadre d’une activité, un modèle pour simplifier son utilisation et son exploitation.

  Modélisation d'un composant pour reproduire au plus près le comportement réel publié le 24/04/2020

Le composant central d’une chaîne d’énergie reste encore, pour quelque temps, le moteur à courant continu. Il est donc important de trouver une méthode rapide, fiable et précise pour modéliser ce type de moteur.

  Modélisations : Analyse d'un modèle de composant et exemples de modifications pour l'adapter aux besoins publié le 27/04/2020

Plusieurs adaptations du modèle de hacheur sont nécessaires pour que le fonctionnement soit plus réaliste et qu’il soit possible de commander, au plus près des solutions réelles, un moteur à courant continu dans les deux sens de rotation.

  Modélisations de composants spécifiques de la chaîne d'information publié le 30/04/2020

Les fonctions de la chaîne d’information, très souvent linéaires, peuvent être assimilées à de simples coefficients, ce qui, dans Sinusphy, est prévu par des composants génériques (ampli_kp, correcteur P, capteur...), mais il est avantageux d’avoir des modèles plus spécifiques qui rappellent les caractéristiques de la fonction.

Impression

  Imprimer