Comment exploiter les tests de positionnement de 2nde ?

Échelles de maîtrise

Un balayage exhaustif étant impossible, le test de positionnement est conçu à partir des attendus majeurs du programme de cycle 4. L’analyse des résultats du test doit permettre aux enseignants de répondre aux questions suivantes :
 Comment se caractérisent les aptitudes de l’élève à résoudre des problèmes à caractère mathématique, dans la perspective d’une poursuite d’étude en seconde professionnelle ?
 Comment sont connus les principaux concepts et notions mathématiques du programme ?
 Comment sont maîtrisés les systèmes de représentations sémiotiques de ces concepts et de ces notions ?
 Quelles sont les capacités de raisonnement de l’élève, que ce soit dans un cadre hypothético-déductif, la conduite d’un calcul, l’invalidation d’une affirmation ou le contrôle d’un résultat ?

Les items qui constituent cette évaluation ont été testés sur un échantillon représentatif de manière à mesurer leur niveau de difficulté et à construire, par domaine évalué, une échelle qui caractérise les acquis de quatre grands groupes d’élèves selon leur niveau de maîtrise. Ces niveaux sont définis en référence au socle commun de connaissances, de compétences et de culture :
 niveau de maîtrise insuffisante ;
 niveau de maîtrise fragile ;
 niveau de maîtrise satisfaisante ;
 très bon niveau de maîtrise.

Ainsi, chaque item dispose de trois attributs :
 le domaine évalué (organisation et gestion de donnée, nombres et calculs, géométrie, calcul littéral) ;
 la compétence principalement mobilisée (s’approprier, analyser/raisonner, réaliser, valider) ;
 le niveau de maîtrise auquel l’échelle le rattache.

Le modèle théorique qui sous-tend la constitution de l’échelle repose sur le principe que les items du niveau « maîtrise insuffisante » sont les seuls items réussis par les élèves du niveau « maîtrise insuffisante ». Ces items sont également réussis par tous les élèves des niveaux de maîtrise supérieurs. En revanche et à l’opposé, seuls les élèves du niveau « très bonne maîtrise » réussissent les items du niveau « très bonne maîtrise ». Les élèves des niveaux de maîtrise inférieurs échouent à ces items.

Exploitation des évaluations selon le domaine mathématique

Chaque élève est évalué au sein des quatre modules suivants. Pour exploiter les évaluations, vous pouvez cliquer sur chaque module afin d’établir la correspondance entre le niveau de maîtrise et les capacités évaluées :

organisation et gestion des données ;

nombres et calculs ;

géométrie du calcul ;

résolution algébrique de problèmes.

Sous rubrique

  Ressources

Ressources pour l’exploitation des tests de positionnement.

Impression

  Imprimer