Séquence sur la classification du vivant en CM publié le 26/01/2018

Une séquence pour étudier la nouvelle classification du vivant en CM.

La classification phylogénétique traduit l’histoire évolutive et les liens de parenté entre les organismes vivants.

La séquence proposée a été élaborée à partir du kit pédagogique La classification scientifique du vivant : "Qui est plus proche de qui ?" créé par Samuel Remérand, professeur de SVT et édité par l’APBG (association des professeurs de biologie et de géologie).
Des exemplaires de ce kit sont disponibles en prêt au CRED. Vous aurez ainsi à votre disposition des boîtes de tailles différentes, des cartes espèces, des étiquettes "attributs" et des étiquettes "noms des groupes" pour 6 groupes d’élèves.

La séquence :

Séquence sur la classification du vivant (PDF de 71 ko)

Séquence sur la classification du vivant au cycle 3.

Vous pouvez mener cette séance en classe ou bien venir au CRED pour la mettre en œuvre en autonomie (accueil gratuit)
La séquence a pour but :

  • d’observer et de décrire des animaux sur photos ou, si vous venez au CRED, à partir d’échantillons issus des collections de l’Université de Poitiers, préparés et prêtés par le Centre de Valorisation des Collections Universitaires sous la responsabilité de Géraldine Garcia,
  • de comparer et classer d’autres animaux dans des groupes emboîtés à l’aide du matériel pédagogique conçu et réalisé par Samuel Remérand, professeur de SVT,
  • de comparer les classifications actuelles et passées afin de comprendre comment les ressemblances et les différences sont interprétées en termes de parenté (à partir de la visite d’une exposition réalisée par le CVCU si vous venez au CRED).

N’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements : cred@ac-poitiers.fr

Impression

  Imprimer
  L'article au format pdf

Auteur

 Anne Peyrot

Partager

     

Dans la même rubrique

 Séquence sur la classification du vivant en CM
 Comprendre l'effet de serre
 Aborder les sciences à partir d'albums de jeunesse C2 et C3
 La fondation La main à la pâte