Accueil : Sciences Economiques et Sociales

article La Quizinière : l’exerciseur en ligne de Canopé     -    publié le 08/01/2018    mis à jour le 11/06/2018

quiziniere

Canopé lance sa plateforme de créations d’exercices interactifs en ligne : la quizinière.

Autant le dire tout de suite, face à la multitude de plateformes déjà présentes sur le web (socrative, Plickers, quiziz pour n’en citer que quelques-uns), nous n’attendions pas grand-chose de ce nouvel outil.
Et pourtant, après quelques minutes de manipulation et un premier quiz réussi, il faut bien avouer que la Quizinière dispose de solides atouts qui pourraient rendre la plateforme de Canopé assez rapidement incontournable, du moins pour les amateurs du genre. Surtout si la possibilité de partager les quiz est ajoutée par les développeurs, car pour le moment c’est impossible, ce qui empêche toute mutualisation.

• Quelle utilisation pour la Quizinière ?

L’exerciseur a d’abord et avant tout été pensé pour permettre l’évaluation des élèves sous forme de "devoirs maisons", mais il est également possible de l’utiliser en classe, à condition que chaque élève puisse disposer d’un ordinateur (ou tablette ou smartphone) connecté à internet.

Une fois le quiz créé, l’enseignant le diffuse auprès des élèves, qui peuvent dès-lors réaliser l’exercice puis envoyer leur copie en un simple clic.
Le professeur reçoit les copies au fur et à mesure sur son compte. Celles-ci sont corrigées automatiquement, mais il garde la possibilité de modifier la correction, de corriger manuellement certaines questions (notamment lorsqu’elles sont "ouvertes"), et d’ajouter des commentaires.
Dès que la correction est validée par l’enseignant, les élèves peuvent consulter leur copie.

Le tutoriel qui suit vous permettra de prendre l’outil en main et de créer votre premier quiz.

• Création d’un compte individuel

Comme pour toutes les plateformes de ce type, il faut commencer par créer un compte qui permettra d’accéder à un espace personnel où l’on pourra retrouver tous les quiz créés ainsi que les résultats des élèves.

• Création d’un quiz

Une fois le compte créé, la prise en main est plutôt intuitive, quoique différente de ce que l’on trouve habituellement sur ce genre d’outils.

L’éditeur de quiz se présente sous la forme de quatre blocs qui se succèdent horizontalement.

quiziniere1
  • Le premier permet de noter le titre du quiz.
quiziniere8
  • Le second bloc permet de déterminer la façon dont la question sera posée.
quiziniere9

On peut poser directement une question en cliquant sur "texte" mais il est également possible d’insérer d’abord un document qui servira de support aux questions : un fichier audio, une photo, une vidéo, un dessin ou une équation.

Dans l’exemple suivant, un tableau statistique a été inséré. Il est suivi d’une question portant sur l’une des données. A gauche apparaissent au fur et à mesure de leur création les différents modules qui ont été ajoutés. Pour l’instant il y en a deux : une photo (le tableau) et un texte (la question). Il est possible de modifier l’ordre dans lequel ils apparaitront.

quiziniere2
  • Le troisième bloc permet de déterminer la façon dont les élèves pourront répondre : texte libre (question ouverte), dessin, texte-à-trou, QCM, et même enregistrement audio !
quiziniere10

Dans notre exemple nous souhaitons ajouter deux réponses possibles : vrai et faux. Il faut donc cliquer sur « QCM », décocher « choix multiple », créer les deux réponses et cocher la réponse attendue.

quiziniere3
  • Le dernier bloc permet d’indiquer que la question est terminée et de passer à la suivante. Il suffit pour cela de cliquer sur séparateur simple ou numéroté (au choix.)
quiziniere11

Ne surtout pas oublier d’enregistrer avant de quitter l’éditeur de quiz !

• La diffusion aux élèves

Une fois l’éditeur fermé, on arrive sur une page qui présente les différents quiz que l’on a créés. Il est possible de les prévisualiser ou encore de les modifier.

En cliquant sur « diffuser » (logo en forme d’avion orange), on accède à un menu permettant de déterminer quelques paramètres, dont la date limite de retour des copies.

quiziniere4

Il suffit ensuite de cliquer sur « créer la diffusion » puis de choisir les modalités de diffusion : par lien direct, par code ou même QR code.

quiziniere5

Les élèves font les exercices et envoient leur copie par un simple clic. Au moment de l’envoi, un code leur est donné. Ils doivent le noter car il leur sera demandé pour voir leur copie lorsqu’elle aura été corrigée.

L’enseignant reçoit les copies sur son compte. Seules les questions ouvertes (ou celles qui exigeaient des réponses sous forme d’enregistrement audio ou de dessins) doivent être corrigées manuellement. Les questions de type QCM sont corrigées automatiquement mais l’enseignant conserve la possibilité de modifier cette correction.

Une fois la correction validée par l’enseignant, les élèves peuvent accéder à leur copie grâce au code qui leur a été attribué. Attention, pour voir leur correction ils auront besoin du code de leur copie mais aussi de celui de l’exercice !

Comme avec les autres plateformes, on a accès à un certain nombre de statistiques sur les résultats des élèves.

quiziniere6

• Un exemple de quiz à tester

Pour vous faire une idée plus précise, nous vous proposons un quiz sur la contribution des facteurs de production et de la PGF à la croissance économique (classe de terminale ES) :
- Quiz : Contribution des facteurs de production et de la PGF à la croissance économique.

• Quel bilan ?

La quizinière s’avère être un excellent outil pour permettre à l’enseignant d’évaluer ses élèves, en particulier sous la forme de "devoirs maison".
Pour l’auto-évaluation en revanche, on se tournera plutôt vers des plateformes offrant la possibilité d’expliquer les erreurs aux élèves, comme LearningApps.

En résumé
Du côté des points positifs :
- Richesse des activités possibles : 5 types de questions et 7 types de réponses, ce qui place l’outil nettement au-dessus de la moyenne. On peut même donner aux élèves la possibilité de répondre par un enregistrement audio, ce qui peut être particulièrement utile en langues.
- Possibilité de changer de support (image, vidéo…) pour chaque nouvelle question.
- Simplicité d’utilisation pour les élèves.
- Possibilité de corriger manuellement les questions (et donc possibilité de poser des questions "ouvertes").
- Entièrement gratuit pour le moment.
Du côté des points à améliorer  :
- Impossibilité de mutualiser les quiz contrairement à Socrative par exemple. [EDIT : il est désormais possible de partager les quiz, merci aux développeurs !]
- Impossibilité de donner des indices ou d’apporter des explications sur les erreurs des élèves.
- Impossibilité d’importer les questions depuis un fichier, ce qui peut rendre très compliqué le transfert d’un quiz depuis une autre plateforme.
- Nécessite pour chaque élève l’accès à un appareil connecté
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex