Accueil : Usages du numérique éducatif
Accueil >> Accompagnement des usages, RUPN >> Le référent...

article Le référent pour les usages pédagogiques numériques     -    publié le 16/09/2011    mis à jour le 24/10/2016

1 2 

Le ministre de l’Éducation nationale a annoncé en novembre 2010 la création d’une fonction d’intérêt collectif, dans le cadre d’un plan de développement des usages du numérique à l’école :

Afin de faciliter le développement des usages pédagogiques du numérique avec les élèves, il est nécessaire d’aider et d’accompagner les enseignants des collèges et des lycées afin qu’ils utilisent toutes les potentialités des outils et des ressources numériques.

• Un accompagnement de proximité

Les missions et les activités du référent pour les usages pédagogiques numériques (RUPN) ont à l’époque été ainsi définies :

  • 1. Développer et faciliter l’utilisation pédagogique des Tice par les enseignants dans leur activité d’enseignement :
    • veiller à la bonne diffusion auprès des enseignants de l’information sur les Tice,
    • aider à la prise en compte de leurs besoins de formation,
    • accompagner les enseignants dans les usages des Tice au service des apprentissages,
    • favoriser l’émergence et aider à l’élaboration de projets pédagogiques intégrant les Tice.
  • 2. Assurer dans la durée un rôle de coordination et de conseil pour l’établissement :
    • aider au pilotage des Tice dans l’établissement,
    • aider et conseiller le chef d’établissement pour l’organisation et la coordination des projets numériques,
    • assurer pour le numérique l’interface avec l’environnement (académie, collectivités, réseaux des référents et coordinateurs Tice).

Il est donc important qu’il soit présent lors de l’audit qui précède l’installation de l’ENT et lors de la formation des enseignants à son usage.

• Le référent peut participer à la formation des enseignants

Sa participation directe aux actions de formation peut être envisagée en fonction de l’adéquation entre ses compétences et les besoins locaux, mais aussi en fonction de la politique de l’établissement et des établissements voisins. Ainsi un besoin commun à différents établissements d’une même zone géographique peut donner lieu à un stage animé par le référent d’un des établissements.

Le référent pour les usages pédagogiques numériques sera aussi amené à assurer des formations pour ses collègues au niveau de l’établissement ou du bassin, dans les domaines transversaux des Tice ou dans les usages du numérique pour sa propre discipline. Cette activité, qui s’inscrira dans les plans de formation, pourra être rémunérée.


• Un cadrage académique qui se précise depuis 2014

Dans l’académie de Poitiers, une enquête en ligne permet en fin d’année scolaire de faire un point et observer les difficultés ressenties par les personnes ayant assuré cette fonction. Les RUPN peuvent utiliser cette enquête pour remettre à leur chef d’établissement le compte-rendu de leurs activités.
- Voir l’analyse des réponses.

Cette enquête a mis à jour la nécessité de préciser les rôles en matière d’assistance.

Depuis 2013 (loi de refondation de l’école 8 juillet 2013), une nouvelle répartition des compétences entre collectivités territoriales et services de l’État a par ailleurs induit la réorganisation des dispositifs d’assistance technique.

Une lettre de mission académique du RUPN est adressée aux établissements en septembre. Les chefs d’établissement peuvent l’adapter en fonction du contexte local. Il s’agit d’une déclinaison académique du cadrage national du 27 avril 2015.

un document Lettre de mission RUPN 2016 2017 pour l’académie de Poitiers (Word de 85.4 ko)

Outil de cadrage et de dialogue
pour indiquer des priorités et répartir les missions
au sein de l’établissement

« Précédente  1 2  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex