Accueil : Pédagogie - Direction des services départementaux de l'éducation nationale du 86

article Un petit geste pour moi, un grand geste pour le climat...     -    publié le 11/09/2015    mis à jour le 09/05/2017

Des défis pour limiter le réchauffement climatique

• Quelques définitions...

Qu’est-ce que le réchauffement climatique ?

En 100 ans, la température moyenne de l’atmosphère a augmenté de 0,6°C. Les spécialistes du climat prévoient une augmentation de 1,4 à 5,8°C d’ici 2100. Le réchauffement constaté depuis quelques décennies a un lien certain avec les activités humaines qui produisent les gaz à effet de serre.

En quoi le réchauffement climatique est-il un problème ?

Il a pour conséquence un dérèglement climatique avec des évènements météorologiques violents (tempêtes, ouragans, canicules, sécheresses, inondations...). Avec l’augmentation des températures, la banquise fond et le niveau des mers augmente. Le réchauffement du climat est également une cause de la désertification de certaines régions.

Qu’est-ce qu’un gaz à effet de serre (GES) ?

C’est un gaz (comme la vapeur d’eau, le dioxyde de carbone, le méthane...) contenu dans l’atmosphère, produit par l’homme et qui retient l’énergie solaire. Les gaz à effet de serre participent au réchauffement de la planète.
L’effet de serre est un phénomène naturel créé par une couche de gaz située à environ 12 km d’altitude qui, comme une vitre de serre, piège les rayons du soleil et les transforme en chaleur. Mais en augmentant l’effet de serre de manière artificielle, nous perturbons un subtil équilibre.
Le dioxyde de carbone est produit en brûlant les énergies fossiles (charbon, pétrole, gaz). C’est un gaz rejeté par exemple par les chaudières de chauffage ou les pots d’échappement.
Le méthane provient, par exemple, des élevages de ruminants (fermentation gastro-entérique et émanations des lisiers) et des gaz réfrigérants utilisés dans les climatiseurs et les réfrigérateurs.

Origine des gaz à effet de serre en France (2013 - source : http://www.developpement-durable.gouv.fr/Emissions-europeennes,10852.html) :

Les transports : 28%
L’industrie : 24%
L’agriculture et les forêts : 3 %
Les habitations et les bureaux : 20 %
L’énergie (production d’électricité, chauffage urbain, raffinage, transformation de combustibles minéraux solides) : 11,7%
Le traitement des déchets : 4%

Qu’est-ce que le développement durable ?

C’est une façon d’organiser la vie des hommes qui tient compte de l’environnement, qui utilise raisonnablement les ressources naturelles de la Terre tout en les préservant et en les entretenant et qui réduit les inégalités. C’est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures.

Qu’est-ce qu’une éco-école ?

Les écoles primaires peuvent obtenir un label "éco-école" en mettant en place une démarche "développement durable". Un diagnostic environnemental de l’école est établi pour savoir comment sont traités l’eau et sa récupération, l’énergie (et ses économies), les déchets (et leur recyclage). On détermine les priorités et les actions à réaliser. Chaque étape est mise en relation avec le programme scolaire. Pour en savoir plus : www.eco-ecole.org/

Qu’est-ce qu’une éco-citoyen ?

C’est une personne qui agit en fonction de l’environnement et dans le respect de celui-ci.

La COP 21

Fin 2015, Paris accueillera COP 21, Paris Climat 2015. Cette conférence devra aboutir à un nouvel accord international sur le climat concernant la diminution de gaz à effet de serre et l’adaptation des sociétés aux dérèglements déjà existants.

Pour faire vivre la COP 21 en classe, nous vous proposons de rechercher les solutions accessibles à tous...
Il s’agit de sensibiliser les élèves sans les culpabiliser.

• Défi : Adopter les gestes qui permettent de réduire le réchauffement climatique à l’école et chez soi.

Comment devenir un consommateur citoyen en élaborant des stratégies pour limiter la production de gaz à effet de serre chez soi, dans les transports et en faisant les courses. Les élèves sont interrogés sur leurs habitudes. Ils sont invités à trouver et adopter quelques gestes simples qui peuvent changer beaucoup.

En France, 27,8% des gaz à effet de serre proviennent des transports, comment les réduire ?

Exemples :
- Marcher à pied ou rouler en vélo autant que possible.
- Si c’est plus loin, monter dans un bus ou un train.
- En été, éviter d’allumer la climatisation. Elle augmente la consommation de carburant de 20% et les fuites de gaz réfrigérants ont un pouvoir réchauffant énorme.

En France, 11,7% des gaz à effet de serre sont issus des industries de l’énergie, comment les réduire ?

Exemples :
- Eteindre les lumières inutiles chez soi et à l’école, utiliser des ampoules basse consommation pour s’éclairer (elles consomment six fois moins d’énergie que les ampoules classiques).
- Ne pas laisser d’appareils électriques en veille (télévision, lecteur DVD) : ils consomment de l’énergie.
- Baisser le chauffage et mettre un pull en hiver
- Choisir des appareils électroménagers qui consomment peu d’énergie (appareil de classe A)
- Prendre des douches plutôt que des bains. Les bains gaspillent trop d’eau et d’énergie, en particulier à cause du chauffage de l’eau chaude.

En France, 2,6 % des gaz à effet de serre proviennent du traitement des déchets, comment les réduire ?

Exemples :
- Eviter d’acheter des biscuits emballés individuellement
- Plutôt que de boire de l’eau en bouteille plastique, boire de l’eau du robinet.
- Trier correctement les déchets.

Comment réduire les gaz à effet de serre en composant tes repas ?

Exemples :
- Au marché, acheter des fruits et légumes de saison qui ont poussé près de chez soi. Cela évitera de longs transports ou le chauffage d’une serre. Un fruit importé hors saison consomme pour son transport 10 à 20 fois plus de pétrole que le même fruit produit localement.
- Remplir une gourde plutôt qu’acheter des canettes (un kilo d’aluminium émet 800 grammes à 1,3 kilo de CO2).
- Eviter tout ce qui a beaucoup d’emballages.

• Des ressources

* Bibliographie : les pistes de cet article sont issues des ouvrages empruntables au CRED :
- Le développement durable à petits pas Broché - 22 mai 2006 de Catherine Stern (Auteur), Pénélope Paicheler (Illustrations)
- Les Dossiers Hachette Sciences Cycle 3 - Le Développement durable - Livre de l’élève - Ed.2007

* Des sites à explorer :

Pour les élèves :
Animation présentant les éco-gestes
"Petit Livre Vert pour la Terre" : les éco-gestes au format pdf
Un magazine au format pdf présentant les éco-gestes

Pour le maître :
Séquence "Et moi, que puis-je faire ?" : élaboration d’une charte d’éco-citoyen
"Le climat, ma planète... et moi !" : ce module sur le thème du changement climatique propose 12 séances d’une durée moyenne d’une heure et 8 séances optionnelles. Chaque séance décrit pas à pas les activités menées en classe, les réactions des élèves, les expériences réalisées, les documents étudiés, le matériel nécessaire…
La version papier de ce guide pédagogique, empruntable au CRED, est publiée aux éditions Le Pommier (Le climat, ma planète…et moi !, 2008 , 136 pages. ISBN : 978-2-7465-0337-9).
Des panneaux d’exposition sur le thème du changement climatique à télécharger

Agrandir
• Dans la même rubrique
un article Un petit geste pour moi, un grand geste pour le climat...
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Direction des services départementaux de l'éducation nationale du 86