Nouvelle programmation Erasmus+ 2021-2027 publié le 06/07/2020  - mis à jour le 07/07/2020

Un programme plus ouvert, plus responsable, plus ambitieux

Dès la rentrée scolaire 2020, les mobilités hybrides permettent de tenir compte de la situation sanitaire actuelle.

Dans le nouveau programme Erasmus, l’architecture générale demeure, avec deux nouveautés :
 La disparition des projets d’échange scolaire KA229 : les mobilités des élèves passent dans l’action-clé 1.
 La création du système d’accréditation pour les projets de l’action-clé 1.

Erasmus+ 2014-2020 > 2021-2027 : Une architecture générale stable

Zoom sur l’accréditation

L’accréditation constituera la voie principale d’accès aux projets de l’action-clé 1. Elle permet un accès simplifié aux financements Erasmus+ et réduit les contraintes administratives.

Il faut donc distinguer :
 La demande d’accréditation qui constitue l’étape préalable pour pouvoir participer à l’Action clé 1 dans le cadre du nouveau programme Erasmus + 21-27.
 La demande de financement qui elle intervient dans un deuxième temps et qui est conditionnée par l’obtention de l’accréditation.

Pour obtenir l’accréditation il faut en faire la demande via le formulaire en ligne.

Il s’agit dans cette demande de présenter la stratégie pour développer l’ouverture à l’international de l’organisme : enjeux, objectifs, projections en nombre de mobilités et moyens à mettre en œuvre pour garantir des mobilités de qualité (en terme de gestion, de préparation, de suivi et d’évaluation). Les objectifs doivent être fixés pour deux ans au minimum et sept ans au maximum.

L’accréditation Erasmus+ permet de faire évoluer son partenariat (nouveaux partenaires, nouvelles activités) sans avoir à déposer une nouvelle candidature ou à faire une demande d’avenant.

Il n’y aura plus besoin de décrire systématiquement son projet et ses activités dans une candidature détaillée. Seules des informations simples comme le nombre de participants et le type d’activités sont demandées pour estimer le budget nécessaire.

Une fois obtenue, l’accréditation est valable pour les 7 ans du programme. Elle présente l’avantage de permettre de faire évoluer son partenariat (nouveaux partenaires, nouvelles activités) sans avoir à déposer une nouvelle candidature ou à faire une demande d’avenant . Un bilan intermédiaire à mi-parcours des 7 ans est attendu.

Les candidatures à l’accréditation sont ouvertes jusqu’au 29 octobre 2020.
Un nouvel appel à candidatures sera ouvert chaque année (en 2021 pour obtenir des financements à partir de 2022).

L’accréditation est obligatoire dès 2021 pour tout projet de consortium, quel que soit le secteur (scolaire ou Enseignement et Formation Professionnelle) ; elle sera également nécessaire pour tous les autres projets, en effet un établissement ne pourra pas déposer sans accréditation plus de deux projets sur les 7 ans du programme, avec une durée maximale d’un an et un nombre restreint de mobilité à chaque fois ; en outre la priorité sera donnée aux nouveaux porteurs de projets.

Ressources

Communiqué de presse de l’agence Erasmus+

 Diaporama commenté d’une vingtaine de minutes sur l’accréditation 2020 réalisé par l’agence Erasmus+

Accompagner des candidats au programme Erasmus+ (durée 18:55) (MPEG4 de 16.8 Mo)

 Brochure sur l’accréditation

Les informations données dans cet article sont sous réserve de confirmation lors de la publication du guide du programme Erasmus+ 2021-27 et du BOEN précisant les critères d’éligibilité (Début de l’automne 2020).

Document joint
un document Accréditations ERASMUS+ (PDF de 3.7 Mo)

Une nouvelle dimension pour vos projets de mobilité européenne et internationale.