Canaletto au Centre d’Art de l’Hôtel Caumont d'Aix-En-Provence du 6 mai au 13 septembre 2015 publié le 06/09/2015

Rome, Londres, Venise. Le triomphe de la lumière

Un scoop de dernière heure

Nous pouvons allez visiter un mur virtuel conçu par une collègue d’Économie - Gestion LP, Marie-Anne Dupuis, qui a utilisé l’outil en ligne Padlet (ressource utilisée de plus en plus par les enseignants pour un travail collaboratif avec les élèves) pour réaliser ce mur. C’est vraiment épatant, faut vraiment aller essayer cette affaire. Car nous sommes un peu à la ramasse dans l’histoire.
On peut même se refaire des fresques à la Piero Della Francesca, des diableries façon cathédrale d’Albi, pour les inconditionnels de Fra Angélico vous refaire le couvent San Marco, pour les prétentieux s’attaquer une Sixtine numérique, pour les érudits se repeindre la chapelle Brancacci, pour "les fous de perspective" réunir les trois morceaux de la bataille de San Romano, et pour les graffeurs s’inspirer des œuvres de la revue Graffiti Art Magazine. Et puis se garder d’être "Entre les murs" même si c’est la saison, ou se taper la tête dedans comme un coucou, car il est pas pour de vrai en pierre, en brique, en béton ou en métal. C’est rien que du faux.

interlude
interlude

Bon, mais en attendant de comprendre comment le bidule fonctionne, je me délecte déjà d’aller peintouiller sur un mur Padlet.

interlude
thierry
interlude
Portfolio