Accueil : Sciences de l'ingénieur - Enseignements technologiques et STI2D
Accueil >> ACTUALITÉS >> Des élèves...

article Des élèves de 1ère STI2D spécialité Architecture et Construction sur le chantier de la LGV SEA     -    publié le 17/12/2012    mis à jour le 20/03/2013

Dans le cadre du partenariat Rectorat de l’Académie de Poitiers et COSEA, des élèves de 1ère STI DD Architecture et Construction ont visité le 22 Novembre 2012 le chantier du nouveau tracé de la Ligne à Grande Vitesse Sud Europe Atlantique reliant Tours à Bordeaux.
Ce moment a permis aux élèves d’avoir un aperçu encore plus concret de leur enseignement technologique de spécialité.

Des élèves de la classe de 1ère STIDD Architecture et Construction du lycée Louis Armand de Poitiers racontent leur visite.

Des engins sur le chantier

• Quelques chiffres

Ce chantier est actuellement le plus grand projet d’Europe avec un budget de 7,8 Milliards d’euros pour construire 302 km de ligne à grande vitesse, 40 km de raccordements aux lignes existantes, plus de 400 ouvrages d’art. Les travaux ont commencé en juillet 2011 et finiront en juillet 2016.
Réseau Ferré de France (propriétaire des voies ferrées en France) a confié à la société LISEA (consortium regroupant le Groupe de BTP Vinci et ses partenaires financiers) la charge de concevoir, construire et assurer la maintenance de la future Ligne à Grande Vitesse SEA.
LISEA a elle-même crée deux sociétés ayant des vocations différentes : COSEA (construction de la voie) et MESEA (maintenance de la voie).
LISEA est concessionnaire de la voie pendant 50ans, c’est à dire qu’elle aura le droit de l’exploiter et de rentabiliser son investissement pendant les 50 premières années d’utilisation de la voie.

• La visite

La société COSEA (Maitre d’œuvre du chantier) nous a accueilli le 22 novembre sur sa base de Jaunay-Clan (86).

Les élèves attentifs aux explications

Lors de cette sortie nous avons tout d’abord assisté pendant la matinée à une conférence pour présenter le projet de la ligne dans son ensemble.

Après la pause de midi, nous sommes allés sur le terrain accompagnés du responsable du site voir un ouvrage d’art permettant de faire passer la LGV au dessus d’une route départementale.
Nous avons ensuite observé les pelles mécaniques de 90 tonnes faire du terrassement.
Enfin le responsable nous a emmené sur un site de minage pour nous expliquer comment se déroulent les mises à feux.

Un ouvrage d'art en construction

• Pour conclure

Cette nouvelle ligne à Grande Vitesse va permettre de relier Paris à Bordeaux en 2h05 et dans un futur pourrait relier Paris à l’Espagne en TGV. La ligne existante Tours-Bordeaux sera uniquement dédiée au transport de FRET et aux dessertes locales. C’est aussi une source économique pour les territoires concernés car un total de 4500 personnes seront employées au plus fort du chantier (phase des travaux d’infrastructure) dont 1300 embauches locales (génie civil et du terrassement) et près de 400 emplois dédiés à des personnes en insertion. Sur Poitiers, l’implantation du siège social de LISEA va apporter environ 500 emplois. Elle aura aussi permis aux élèves de STIDD du lycée Louis Armand d’étudier son tracé et d’aller au cœur même du chantier.

Article réalisé par les élèves de 1ère STI2D-AC du lycée L Armand de Poitiers

logacad1
Logo COSEA
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex