Accueil : Portail sciences et technologies de l'école à l'université

article Action Académique pour l’enseignement des sciences : rencontre annuelle 2013     -    publié le 09/10/2013

IRIAF Niort 9 octobre 2013 dans le cadre de la semaine de la Fête de la Science

Pour la neuvième année, les acteurs impliqués dans le dispositif action académique pour l’enseignement des sciences se sont retrouvés dans le cadre de la semaine de la Fête de la Science. La journée organisée le 9 octobre 2013 sur le site de l’IRIAF1 à Niort répondait à un double objectif, celui d’accompagner le dispositif et ses évolutions et de partager un évènement de culture scientifique fidèle à l’esprit de la Fête de la Science.

Journée action PLUS du 9 octobre 2013 CAP sur le supérieur

Créé en 2000, ce dispositif dont le titre est Action PLUS (Promotion Liaison Université Secondaire) a acquis une notoriété certaine au fil des douze années écoulées : visites de campus (amphithéâtres, laboratoires, Bibliothèque, participation à un cours ou un TD, accueil de doctorants...) les actions ont été nombreuses pour encourager les jeunes à s’orienter vers les filières scientifiques.
Cette journée comme l’ensemble du dispositif a été piloté par B. DE MARTEL, IA/IPR et A. MINGOT, Chargée de mission académique pour les universités.

un document Le programme complet de la journée action PLUS du 9 octobre 2013 (PDF de 199.1 ko)

Action académique pour l’enseignement des sciences : rencontre annuelle 2013.

Le bilan 2012-2013 est très positif puisqu’il montre une augmentation du nombre d’élèves accueillis sur les 2 facultés, il est présenté respectivement par :

A l’occasion de cette journée Fête de la science, Patrice Remaud (ENSIP-Université de Poitiers) a proposé sa conférence autour du thème "De l’infiniment grand à l’infiniment petit ... où en est-on aujourd’hui ? Et qu’en pensait Albert Einstein ?"

Patrice Remaud

"Le personnage central de l’histoire des relativités et de la physique quantique est Albert Einstein. Albert est donc au cœur de ce thème de l’infiniment grand à l’infiniment petit ... Mais dans cette histoire, il n’a pas toujours été d’accord avec Georges Lemaître pour la théorie de l’infiniment grand (la théorie du Big Bang) et avec Niels Bohr pour la théorie de l’infiniment petit (la physique quantique). L’histoire de la science est une longue suite de controverses, et là, on ne va pas être déçu !"
Il est possible d’inscrire votre classe à la webconférence organisée le 10 octobre à 14h15, suivez le lien...

(1) Institut des Risques Assurantiels et Financier

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex