Présentation du Pôle Valeurs de la République publié le 13/01/2021

Le Pôle Valeurs de la République ambitionne de rendre visible les multiples initiatives, dispositifs et concours, qui restent trop souvent ignorés. Il s’agit de créer une dynamique et une cohérence autour de ces nombreuses actions qui ouvrent sur l’enseignement moral et civique et plus largement sur les valeurs civiques de l’Ecole, de la République, en somme sur la citoyenneté.

Il contribue à faire bénéficier d’une information très ouverte, réactive et pratique ceux qui recherchent sur son site académique des réponses à leurs questions et des idées pour enrichir leur action.
La mission du Pôle Valeurs de la République est d’accompagner, de soutenir, d’aider les initiatives de qualité, de les insérer dans des logiques de synergie et de faciliter les partenariats. Il constitue enfin un outil pour innover et impulser. Il diagnostique les manques thématiques ou géographiques afin d’occuper des terrains vierges ou en friches. Le Pôle civique concourt ainsi très fortement au pilotage de la politique académique en matière d’éducation à la citoyenneté en aidant à la lisibilité et à la faisabilité des projets comme à leur évaluation et à leur mutualisation.

Le Pôle Valeurs de la République pilote les missions Laïcité et Valeurs de la République, Mémoire et citoyenneté, patrimoine, CLEMI, Education à la Défense, Egalité fille-garçon, Lutte contre le harcèlement et les discriminations. Il s’empare des questions vives comme celle des mémoires, il s’investit pour des valeurs telles que la solidarité. Il diffuse également les informations du trinôme académique et du CESC académique.

La variété des modalités de l’éducation à la citoyenneté et celle des nombreux acteurs qui la portent au sein de l’école, constituent à la fois une chance et une limite. Une chance car c’est dans la diversité des actions d’éducation et d’instruction que les projets les plus féconds trouvent leur efficacité. Le croisement et la convergence de discours d’acteurs multiples est aussi indispensable pour que cette éducation prenne tout son sens, à l’intérieur comme à l’extérieur de l’école, à toutes les échelles et selon des temporalités multiples. Cependant elle représente aussi une limite tant il est difficile pour tous ceux qui agissent dans ce domaine de repérer des partenaires potentiels, d’identifier les actions, d’évaluer leur pertinence, de s’inspirer de leur exemple.