Accueil : Travaux Personnels Encadrés
Accueil >> Outils d'évaluation >> Harmonisat...

article Harmonisation des TPE 2009     -    publié le 26/08/2009    mis à jour le 27/08/2009

Bilan des commissions départementales session 2010

1 2 3 

• Harmonisation dans le cadre d’un examen

Le souci d’harmonisation des résultats des épreuves des TPE par la communication de la moyenne académique n’a pas pour but de « normaliser » de façon absolue les moyennes des établissements. En effet, la faiblesse des effectifs ne permet pas d’avoir des échantillons suffisamment représentatifs qui pourraient justifier une telle procédure mécanique. En revanche, elle doit permettre à chaque établissement de s’interroger sur ses pratiques d’évaluation et d’autoréguler d’éventuelles dérives. C’est à ce niveau que l’harmonisation est la plus pertinente.
Ainsi, les jurys départementaux des commissions d’harmonisation analysent les notes qui montreraient un écart important par rapport aux moyennes académiques en veillant à l’équité de traitement entre les candidats. Ces commissions, cadre d’un examen où le jury est souverain des décisions ne doivent pas laisser diffuser les informations obtenus ni les notes attribuées par les membres dont la déontologie leur interdit toute communication

• L’esprit des TPE

Malgré les animations et les consensus établis (consultez sur ce site la Charte TPE (.doc)) le questionnement sur les TPE est invariant.

- Nature des problématiques ?

  • Il importe de ne pas laisser les élèves partir sur une problématique trop large ou ce qui ne serait pas une problématique et en même temps les laisser évoluer dans cette démarche de questionnement qui ne devrait pas être nouvelle pour eux dans leur formation à l’autonomie durant leur cursus scolaire (depuis la 6e)

- Comment éviter que le TPE devienne un exposé avec une synthèse de document ou un « copier-coller » ou bien un document acheté ?

  • Exemple où les sciences de l’ingénieur sont obligatoirement choisies et une réalisation technique est attendue, ce qui oblige à la personnalisation de la production (ex : mesure des gaz émis par les déchets du réfectoire, mesure de l’effort et de la vitesse sur un rameur).Faire travailler les élèves sur des problématiques locales.
  • Lorsque que le TPE porte sur un sujet qui s’y prête, orienter les élèves vers la réalisation d’expériences.
  • Vérifier en permanence la validité des informations en développant l’esprit critique des élèves, notamment en leur faisant rechercher leurs sources.

- Que met-on dans l’oral ?

  • Il s’agit bien pour les équipes d’un établissement de définir les indicateurs retenus certifiant la maîtrise de cette compétence.

- Approche critique de la documentation ?

  • Importance de la réalisation d’une sitographie et d’une bibliographie (la forme normalisée facilite maintenant cette démarche) par les élèves pour développer leur esprit critique et qu’ils fassent la différence entre l’accès à l’information et l’accès à la connaissance quel que soit le support. Il est important de faire rechercher l’auteur (ex : site où l’auteur était un élève de cinquième ayant fait un exposé sur le sujet en question).Toutefois, Le fait de travailler uniquement sur les sites validés limiterait le développement de cet esprit critique et ne s’inscrirait pas dans la problématique de la réforme du lycée qui vise à développer l’autonomie des élèves.

- Comment former les élèves en amont de l’épreuve anticipée ?

  • L’intérêt d’organiser des travaux préparatoires interdisciplinaires dès la seconde est rappelé. En outre, toutes les formations méthodologiques, au-delà des champs disciplinaires, durant le cursus de formation des élèves contribueront à la validation du socle commun de compétences qui pourront être réinvesties dans les TPE.

Sur le site des TPE les réponses sont à la disposition de ces questionnements récurrents. Le problème majeur est une insuffisance de stabilité des équipes motivées pour l’encadrement des élèves. En effet, Il est dommageable pour cet enseignement d’avoir un rôle de variable d’ajustement pour les services des personnels conduisant au recours d’enseignants disconvenant ces orientations pédagogiques.

« Précédente  1 2 3  Suivante » Sur une seule page
- Document joint
un document Harmonisation 2009 (PDF de 31 ko)

Synthèse proposée par les IA-IPR, présidents des commissions, selon les avis formulés par les professeurs référents TPE des établissements

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex