Accueil : Sciences de la vie et de la Terre

article Olivier Brosseau sur le forum national     -    publié le 02/02/2016

Olivier Brosseau, biologiste de formation, a obtenu une thèse au Muséum national d’histoire naturelle sur la classification et l’évolution d’un groupe d’oursins réguliers, les Cidaroida (2005) et a enseigné en licence et en master à l’université de Versailles Saint-Quentin-en-Yveline et à l’université du Maine.
Orienté ensuite vers la communication et la diffusion de la culture scientifique avec un master 2 en communication et en journalisme scientifique (Biogéomédia, Paris 7). Auteur avec Cyrille Baudouin du petit livre Les créationnismes. Une menace pour la société française ? (Syllepse, 2008 ; épuisé) et d’une Enquête sur les créationnismes. Réseaux, stratégies et objectifs politiques, beaucoup plus approfondie (Belin, 2013 ; présentation et recensions sur http://www.tazius.fr/les-creationnismes), toujours d’actualité… Par ailleurs, président des Éditions Matériologiques, maison d’édition en sciences, histoire et philosophie des sciences (http://www.materiologiques.com/).

Depuis 2004, les remises en cause de l’enseignement de la théorie de l’évolution par plusieurs dirigeants politiques européens ont fait prendre la mesure de la mondialisation des créationnismes. Ces prises de position officielles sont l’aboutissement du lobbying de structures organisées qui créent des musées, publient des ouvrages, organisent des conférences, interviennent dans les médias et utilisent pleinement la puissance de communication d’internet.
Au fil de décennies et jusqu’à aujourd’hui, le créationnisme s’est diversifié, depuis les positions strictement anti-évolutionnistes jusqu’à des approches très sophistiquées qui acceptent l’idée d’évolution tout en brouillant intentionnellement la frontière entre science et religion pour imposer leur vision religieuse du monde dans la société. Au-delà de cette diversité contemporaine, tous les créationnismes ont en commun d’instrumentaliser la science et de promouvoir une vision du monde où la religion constitue la source des valeurs morales qui devrait régir la société. Leur démarche est politique.

Les compétences / domaines d’étude d’Olivier Brosseau s’étendent depuis la théorie de l’évolution jusqu’à la diversité des créationnismes aux États-Unis et en Europe continentale (histoire, stratégies, structures, mouvements...) et les relations entre science et religions, épistémologie. Il répondra à nos questions de Janvier à Février 2016.

http://forum-svt.ac-toulouse.fr/viewtopic.php?p=95708#p95708

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex