Une progression pour la partie "féminin masculin" en première publié le 17/01/2015  - mis à jour le 24/06/2017

Masculin-Féminin - Premiere ES/L - Progression pédagogique. S'affranchir des habitudes et du dogmatisme

Quatrième thème : La pilule, comment ça marche ?"

BO "La connaissance de plus en plus précise des hormones naturelles contrôlant les fonctions de reproduction humaine a permis progressivement la mise au point de molécules de synthèse qui permettent une maîtrise de la procréation de plus en plus adaptée, avec de moins en moins d’effets secondaires.
Ces molécules de synthèse sont utilisées dans la contraception régulière (« la pilule ») "

L’étude des documents disponibles sur ce sujet permet de comprendre comment celle-ce agit, et notamment, puisqu’il s’agit de dosages délicats, de mettre l’accent sur les problèmes prévisibles si elle n’est pas prise de manière régulière.

J’aborde le sujet avec un tableau de la composition de l’ensemble des pilules contraceptives faisant apparaître les différentes "générations" ( ce qui permettra à la fin d’aborder le problème des pilules de troisième génération, concernant directement les élèves filles ) pour découvrir qu’elles contiennent toutes deux substances, administrées globalement de la même façon, sur la base du cycle de 28 jours.
On établit alors le parallèle avec le cycle menstruel, en cherchant sur quoi peut bien hypothétiquement agir la pilule pour empêcher une grossesse
Un schéma projeté de l’appareil génital permet d’envisager toutes les stratégies possibles.
Un texte expliquant le contrôle hormonal sert aux élèves pour restituer sur un schéma muet classique les relations qui s’établissent grâce aux hormones : ils doivent placer des flèches montrant par exemple que l’hypophyse produit la FSH figurant dans le graphique, et que celle ci agit sur le follicule représenté en dessous dans le schéma du cycle ovarien, qui lui même produit l’oestradiol qui ... Toujours le même problème, c’est compliqué et long mais nécessaire si on veut comprendre le mode d’action des contraceptifs chimiques.
Autre solution : se "contenter" d’établir la relation entre la prise de pilule et l’inhibition de la production des hormones ovariennes, mais on ne montre pas alors le passage de l’information par le cerveau, avec les conséquences que cela peur avoir ...
Ils peuvent alors aborder les documents permettant de comprendre le mode d’action des pilules.

Il reste à aborder les questions les questions liées au SIDA et aux autres IST quand il s’agit de débuter une vie sexuelle active : on trouve des articles mentionnant le fait que les ados ont surtout entendu parler du SIDA, mais ont bien peu de connaissances sur les autres IST.

Le sida, une maladie transmissible parmi les autres (PDF de 382.4 ko)

Une progression pour la partie "féminin masculin" en première - (Source la Nouvelle République)

Document joint

Une progression pour la partie "féminin masculin" en première.