Un projet développement durable international : le combat Shiwiar publié le 06/05/2013  - mis à jour le 14/01/2015

Vers une démarche de projet… A la rencontre d’un peuple indien d’Amazonie équatorienne menacé par les compagnies pétrolières

Sur la base du volontariat et sur leur temps libre, une quinzaine d’élèves de 1ere et terminales ont travaillé sur la thématique Shiwiar.

Les élèves ont :
  traduits des textes en espagnol et anglais pour les différents posters mais également pour le sous-titrage du film « « SELVA, la forêt sous les tropiques », uniquement disponible en français pour l’instant. Ce film se déroule essentiellement dans la communauté Shiwiar de Jujuintza.

  signé une pétition et donc se sont engagés politiquement pour lutter contre l’exploitation de territoires ancestraux et la disparition d’un peuple avec sa culture et de la biodiversité équatoriale qu’ils conservaient indirectement. Ce fut l’occasion de réinvestir un vocabulaire et des notions vus en cours (espagnol, anglais et SES) et d’écrire un petit texte argumentatif sur le sujet justifiant la signature de la pétition.

  participé à la construction du poster « Le combat Shiwiar » afin de mieux faire connaître la problématique des peuples amérindiens d’Equateur et notamment la spoliation et la pollution des terres ancestrales Shiwiar.
La biodiversité de la forêt équatoriale propose des biens et services qui permettent le maintien de la communauté Shiwiar et de leur culture. La gestion du patrimoine naturel par ce peuple permet en retour un maintien de la biodiversité. Et la destruction de l’un entrainera le déclin de l’autre. C’est cette interdépendance, et fragilité face à l’exploitation pétrolière, que tente d’expliquer ce travail.
Le poster a ensuite été proposé à Veronica Suquilanda porte-parole de la communauté Shiwiar et animatrice « radio Shiwiar » basée à Puyo. Ce travail de lisibilité d’une problématique environnementale économique et sociale, sociétale, contribue, au moins dans nos classes, à la visibilité d’un peuple et correspond à un engagement politique sain des élèves pour la reconnaissance de ce peuple autochtone.

Pour l’élaboration de ce poster, les élèves ont participé de manière très différente, ils ont :

 dessiné des logos identitaires « Shiwiar ».
Les élèves avaient pour seules consignes de créer un dessin où devait figurer, à la demande des Shiwiars, la forêt, la rivière, un boa constrictor et éventuellement un colibri. A l’aide de photographies données par Sylvain Lefebvre et d’autres prises lors de mon séjour dans la communauté Shiwiar de Jujuintza, les élèves ont pu proposer plusieurs dessins dont certains ont été ensuite gracieusement repris par David Berson, étudiant infographiste et ancien élève du lycée.

 détouré des photos
Elles ont servi également pour la réalisation des posters « Bien et Services rendus par la forêt amazonienne » (voir documents dans la rubrique « Espagnol »),

Source photo : Samuel Remerand.

Source photo : Samuel Remerand.

 illustré le poster le « Combat Shiwiar ».

Enfin, en Philosophie, Thierry Doreau, proposera dans les séquences à venir plusieurs sujets de discussion au travers différents thèmes :
 La culture :

  • Y-a-t-il des cultures supérieures à d’autres ?
  • La diversité culturelle est-elle inhérente à l’humanité ?
  • Quelle est la place de l’homme dans la nature ?

 Le droit :

  • Sur quelles bases faut-il établir le droit à la propriété ?
  • La propriété est-elle un fait de nature ou de culture ?

 La société et l’état :

  • Qu’est-ce qu’un peuple ?
  • Les peuples ont-ils des droits comme les personnes ?
  • Peut-on parler de société primitive ?

 La morale :

  • La morale a-t-elle sa place dans l’économie ?
  • Pourquoi défendre le faible ?
  • L’Histoire enseigne-telle la relativité des valeurs ?

 La technique :

  • Le progrès technique est-il une condition du bonheur ?
  • Doit-on respecter la nature (ou En quel sens doit-on respecter la nature ?)

 Les échanges :

  • Tout peut-il être objet d’échange ?
  • Ce qui ne peut s’acheter est-il dépourvu de valeur ? (Pour les économistes, « Ce qui n’a pas de prix n’a pas de valeur », est-ce vrai ?)
  • Donner pour recevoir, est-il le principe de tout échange ?
  • Qu’est-ce qu’un échange juste ?