Accueil : Sciences de la vie et de la Terre

article Echantillons de boues océaniques     -    publié le 04/02/2013    mis à jour le 15/11/2015

Océanologie - Climatologie

1 2 3 4 5 6 7 8 

• Contexte

L’académie de Poitiers a reçu 7 échantillons de boues océaniques provenant de 6 sections de 3 carottes.
Ces carottages ont été réalisés lors des campagnes menées à bord du MARION DUFRESNE del’IPEV (Institut Paul Emile Victor) :

- campagne PICASSO (Paléoclimatologie Isotopes CAlypso pour les Séries Sédimentaires Océaniques) en 2003 dans l’Atlantique sub-polaire (au sud de l’Islande) ;

- campagne AMOCINT (Atlantic Meridional Overturning Circulation during INTerglacials) en 2008 dans la zone polaire (mer de Norvège) ;

- campagne CIRCEA (CIRCulation in East Asian area) en région subtropicale (mer de Chine) en 2012.

Grâce à son carottier « Calypso », le MARION DUFRESNE peut collecter des carottes sédimentaires pouvant atteindre plus de 60 mètres de longueur. Ce dispositif constitue le support opérationnel du programme international IMAGES. Depuis 1995, ce programme impliquant 26 nations, collecte et interprète les données paléoclimatiques issues des carottes effectuées dans tous les océans du monde. À ce jour, 18 campagnes océanographiques "IMAGES" ont été menées sur le MARION DUFRESNE.

• Exploitation pédagogique

Les caractéristiques des échantillons (localisation géographique, profondeur sédimentaire échantillonnée) permettent d’envisager des applications à plusieurs niveaux :
- en Terminale S, spécialité : thème 2 - Enjeux planétaires contemporains Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l’avenir ;
- en Première S : thème 1b - La tectonique des plaques : l’histoire d’un modèle ;
- en Seconde, dans le cadre de l’enseignement exploratoire Sciences et Laboratoire.

• Conditionnement et préparation des échantillons

Les lycées de l’académie qui souhaitent recevoir des échantillons de sédiments doivent ce mettre en contact avec M. Marc Couturier afin de convenir des modalités d’envoi (un envoi postal à la charge de l’établissement demandeur peut convenir). Les quantités n’étant pas très importantes, les demandes seront traitées au fur et à mesure jusqu’à épuisement des stocks (une quinzaine d’établissements).

Jusqu’à leur traitement, les échantillons doivent rester dans leur emballage au réfrigérateur afin d’assurer leur conservation dans de bonnes conditions.
L’extraction des microfossiles se fait selon le mode classique du lavage à l’eau sur tamis 250µm et 125µm (Cf. document d’accompagnement à télécharger). La grande richesse en microfossiles (Cf. photos ci dessous) permet de travailler à partir de faibles quantités : quelques cm3 par échantillon suffisent.

« Précédente  1 2 3 4 5 6 7 8  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex