Les biens et services rendus par la biodiversité publié le 08/12/2009

Poster 1 : Biens et Services rendus par la biodiversité dans le châtelleraudais

Localement, à l’échelle de la communauté de communes, les élèves cherchent des exemples de biens et services rendus gratuitement par la nature. Des photographies personnelles, réalisées sur leur temps libre et au cours d’une sortie sur la Réserve Naturelle du Pinaïl, accompagnées de commentaires, ont débouché sur la production d’un diaporama réalisé en binôme et d’un poster.

La mise en évidence les biens et services rendus pas la biodiversité dans notre entourage a également servi de point de comparaison entre des établissements géographiquement dispersés notamment avec les écoles primaires de Montmorillon (86), Airvault (79) et le collège de Le Marsa en Tunisie.
Ce même travail sera reconduit avec un établissement de Marie-Galante (97) et une expédition en Patagonie (Ultima-2-Patagonia 2010)

L’intérêt de ce projet provient de la richesse des établissements engagés et des idées des enseignants, de la créativité des élèves. Chacun, avec sa vision du projet, son approche pédagogique, sa biodiversité locale contribua à la réussite et grandeur de ce projet.

Exemples de biens et services rendus par la biodiversité dans la région de :

 Châtellerault

Les lignes qui suivent ont été écrites par les élèves de seconde : Baudry Paul, Berry Victor, Billon Anne-Charlotte, Brossier Léa, Guertin Pierre et Emeline Masse.

Biens

La biodiversité nous…

Alimente et Habille :
Les canards et oies fournissent de la viande et des plumes. Les moutons donnent de la viande mais aussi de la laine, utilisée pour les vêtements et aussi dans l’isolation de maison. Les vaches, chèvres donnent du lait puis des fromages, leur peau du cuir… Certains lichens font partie des plantes tinctoriales.

Soigne :
Les orties ont un effet curatif sur l’homme, elles peuvent en effet éliminer les toxines présentes dans le corps et ralentir le saignement, soigner l’arthrite. La chélidoine permet grâce a sa sève d’éliminer les verrues. De nombreux végétaux peuvent être utilisés dans l’alimentation et en médecine. Parmi les plantes et les animaux se trouvent les médicaments de demain.

Chauffe :
La tourbe est un combustible utilisé depuis longtemps. La biodiversité permet aux humains de se chauffer à l’aide du bois qui est aussi un matériau de construction.

Loge :
La brande est très utilisée dans l’habitation, celle-ci permet de faire des palissades et des toitures, beaucoup plus écologiques que le béton, voire des balais, de la litière.

Services

La biodiversité …

Régule les climats :
La forêt permet de réguler la température, en été, la température est moins élevée qu’en terrain nu et en hiver elle y est plus élevée. De plus, la forêt maintient un taux d’humidité important et les végétaux évitent aussi tout glissement de terrains grâce aux racines. La déforestation entraine une aridification et l’érosion des sols.

Pollinise :
Les abeilles et papillons sont importants dans la pollinisation, en effet ils prennent le pollen des fleurs et le disperse. Les oiseaux semeurs de glands cachent des glands dans la terre, jusqu’à 800 par an, ils en oublient et cela fait apparaître des forêts.

Protège :
La végétation en bordure de rivières (ripisylve) limite l’érosion des berges qui abritent des organismes et sert de couloir biologique. En broutant, les chèvres, notamment, préservent les alentours de l’apparition d’incendies.

Dégrade la matière organique :
Ces petits champignons dégradent les végétaux et les font petit à petit disparaitre et participent au recyclage de la matière au même titre que les bousiers et autres décomposeurs.

Régule les populations végétales et animales :
La plante carnivore permet d’éliminer de petits insectes, elle est donc importante dans la chaîne alimentaire. Une grenouille pond 10 000 œufs par an, heureusement ils sont très majoritairement mangés par des poissons, si jamais ce n’était pas le cas on aurait trop de grenouilles dans les marais.

Epure l’eau : Les plateaux et les milieux humides absorbent l’eau, qui va être filtrée, épurée, mais cela est un long processus qui nécessite plus d’un siècle. Cette eau se retrouvera ensuite dans les rivières. La végétation et les zones humides limitent également les crues en stockant temporairement les eaux.

Représente un potentiel :
Les tourbières abritent notamment des mousses telles les sphaignes qui servirent de tampons hygiéniques. Le lichen par exemple témoigne de la qualité de l’air ; plus il est de bonne qualité, meilleur est l’air.

Fait plaisir :
La Réserve Naturelle du Pinaïl est un site très visité qui accueille des scolaires mais surtout des touristes amateurs de la Nature.

Portfolio