Accueil : Portail sciences et technologies de l'école à l'université

article Action Académique pour l’enseignement des sciences : rencontre annuelle 2012     -    publié le 12/10/2012    mis à jour le 16/10/2012

IUFM de Niort 10 octobre 2012 dans le cadre de la semaine de la Fête de la Science

Pour la huitième année, les acteurs impliqués dans le dispositif action académique pour l’enseignement des sciences se sont retrouvés dans le cadre de la semaine de la Fête de la Science. La journée organisée le 10 octobre 2012 sur le site IUFM de Niort répondait à un double objectif, celui d’accompagner le dispositif et ses évolutions et de partager un évènement de culture scientifique fidèle à l’esprit de la Fête de la Science.
Créé en 2000, ce dispositif dont le titre est Action PLUS (Promotion Liaison Université Secondaire) a acquis une notoriété certaine au fil des douze années écoulées : visites de campus (amphithéâtres, laboratoires, Bibliothèque, participation à un cours ou un TD, accueil de doctorants...) les actions ont été nombreuses pour encourager les jeunes à s’orienter vers les filières scientifiques.

Le programme de la journée a permis de faire un bilan très positif de l’effort entrepris par tous les acteurs de ce projet.

  • L’introduction de M.COTTRON, directeur de l’IUFM a permis de rappeler que la journée s’inscrit dans le cadre de la Fête de la Science.
  • B. DE MARTEL, rappelle quelques éléments sur le bon fonctionnement du dispositif : le cœur de cible reste les élèves de première S mais ceux de seconde ne sont pas exclus, notamment dans le cadre des enseignement d’exploration. Par ailleurs, il insiste sur la préparation en amont avec les élèves :" La qualité de la préparation est déterminante pour susciter l’intérêt des élèves lors des visites."
  • A. MINGOT, Chargée de mission académique a ensuite présenté le cadre de Action PLUS et le nouveau financement par le fond social européen insistant sur le fait que les bilans demandés aux enseignants et aux élèves doivent parvenir aux responsables des deux universités.
    un document Introduction à la journée et présentation du dispositif (PDF de 343.5 ko)

    Point sur le fonctionnement et procédure.

Le bilan 2011-2012 est très positif puisqu’il montre une augmentation du nombre d’élèves accueillis sur les 2 facultés, il est présenté respectivement par :

En introduisant le thème de la table ronde "Regards croisés sur la mixité" B. de MARTEL présente un constat argumenté sur le fait que les jeunes filles réussissent dans l’ensemble mieux au lycée mais qu’elles semblent moins favorisées par leurs choix d’orientation. Il introduit le thème sur lequel nous devons nous mobiliser dans le cadre du contrat passé avec le FSE, augmenter le nombre de filles dans les filières des sciences dites "dures" ou elles sont encore trop peu nombreuses au regard de leur capacités.

un document "Regards croisés sur la mixité" B. DE MARTEL (PDF de 58.2 ko)

Introduction du thème de la table ronde.

Action Académique pour l'enseignement des sciences : rencontre annuelle 2012

La table ronde permet l’expression des 4 intervenantes :

V. LAMARCHE -Adjointe délégué régionale DRDFE (Direction Régionale aux droits des femmes et à l’égalité) qui présente les missions du ministère et de la direction régionale. Dans le cadre de l’égalité professionnelle, elle précise quelques dispositifs :

A. SZIPIRGLAS–Professeur à l’IUFM de Poitiers et représentant l’association MATh.en.JEANS réagit à la question sur l’aptitude aux mathématiques des filles qui n’est plus à prouver et nous interpelle "Pourquoi se pose-t-on cette question ?" en citant un article de Science et Avenir de février 2012
« Seule 426 sur 16000 études font une différence entre les sexes mais celles-ci ont bénéficié de relais médiatiques importants… »
Il existe malheureusement des stéréotypes tenaces, obstacles supplémentaires contre lesquels les filles qui ont des aptitudes en mathématiques doivent lutter, ce qui au final conduit la majorité à se conformer justement à ces stéréotypes...
Pour en savoir plus sur "Math en JEANS" qui permet de mettre en application la recherche en mathématiques,

Mme PRULHO, chef d’entreprise ANALYSYS traitement des eaux à Jarnac

Cette entreprise compte 22 employés et sans l’avoir spécifiquement recherché montre une mixité exemplaire avec 50% de femmes. Le recrutement des personnels s’y fait sur plusieurs niveaux de compétences dès le bac-professionnel.
Elle note que les femmes ont beaucoup de difficultés à faire reconnaitre leurs compétences sur le domaine de la technique, dans l’ensemble, elles ont à donner beaucoup plus de preuves que les hommes aux clients pour devenir crédibles.

P. ARNAULT - Membre des associations Femmes et Sciences et Promosciences et Expert de Bologne.
Consulter la présentation complète ci-dessous :

un document Regards sur la mixité : la place des femmes dans les sciences (PDF de 13.5 Mo)

Présentation complète de P. ARNAULT

Patrick MATAGNE, historien de l’écologie, nous a ensuite présenté sa conférence intitulée "Les enjeux de la biodiversité".

Consultez l’article "informations utiles" sur Action PLUS

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex