Accueil : Physique - Chimie
Accueil >> Actualités >> Eclipse...

article Eclipse solaire : 20 Mars 2015     -    publié le 09/03/2015    mis à jour le 17/03/2015

eclipse solaire partielle

Le 20 Mars, le Soleil, la Lune et la Terre seront alignés : nous pourrons donc assister au magnifique spectacle d’une éclipse solaire. Pour la région Poitou-Charentes, il s’agira d’une éclipse partielle avec 75% du Soleil qui sera occulté.

Le phénomène se produira de 09h15 à 11h30 et l’éclipse sera maximale autour de 10h20. Il faut espérer que la météo soit clémente car la prochaine éclipse solaire visible en France se déroulera en 2022 mais avec une faible surface occultée et il faudra attendre 2026 pour avoir une éclipse équivalente à celle du 20 Mars.

Si vous en avez la possibilité, pensez à sensibiliser les élèves pour qu’ils ne regardent pas directement le soleil. En effet, les risques d’endommager la rétine de manière irréversible sont très importants. Pour rappel, les lunettes de soleil protègent des UV mais pas des IR qui brûlent la rétine, or cette dernière n’est pas sensible à la douleur. C’est seulement après quelques heures ou quelques jours que des troubles visuels peuvent apparaitre. Aucun traitement n’est efficace. Lorsque les trois quarts du Soleil seront occultés les risques sont toujours aussi importants !

Il faudra donc très bien se protéger. Bien sûr, il faut éviter le noir de bougie ou autres négatifs de photos qui n’assurent absolument aucune sécurité. De plus, tous les verres de soudeur ne sont pas adaptés. Heureusement, il existe de nombreuses solutions fiables :

  • La méthode la plus connue du grand public consiste à porter des lunettes "spéciales éclipse" mais elles doivent répondre à la directive européenne 89/686/CEE. Certains fabricants déconseillent de les utiliser plus de trois minutes consécutives. En général, une paire coûte entre 50 centimes et deux euros.
  • Une des solutions les plus simples pour permettre à plusieurs élèves une observation simultanée est de projeter l’éclipse sur un écran. Pour cela, on peut fabriquer à peu de frais un sténopé : on bouche un tube en PVC avec une matière opaque percée d’un petit trou qui doit avoir des bords bien nets. Cette partie est dirigée vers le soleil. L’autre bout est recouvert d’un papier calque sur lequel on peut observer l’image de l’éclipse. Il faut trouver le bon compromis entre la taille du trou et la distance de projection pour obtenir une image assez nette et assez grande. Plus long est le tube, plus grande sera l’image. Pour obtenir une image contrastée, le papier calque doit être dans une zone sombre (dans une boite, dans une salle de classe derrière des rideaux, etc...).
    plan sténopé

Vous pouvez trouver un dossier plus complet sur le site du CLEA (Comité de Liaison Enseignants et Astronomes).

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex