Notion de gravitation : La pomme et la Lune sont toutes les deux en chute libre. S’agit-il du même phénomène ? publié le 30/12/2008  - mis à jour le 25/05/2015

La pomme et la Lune sont toutes les deux en chute libre.
S’agit-il du même phénomène ?
« On raconte que, pendant la peste de 1665-1666, Newton, tranquillement assis dans son jardin de Woolsthorpe, vit tomber une pomme et que cela déclencha ses fameuses réflexions. La force de gravité qui attirait la pomme vers le sol étendait certainement ses effets à des altitudes supérieures à la hauteur du pommier.
Cette gravité agissait toujours au sommet des hautes montagnes et ne s’arrêtait certainement pas subitement là. Et si elle s’étendait jusqu’à la Lune ? Dans ce cas, la Lune dans son orbite et la pomme dans sa chute étaient l’une et l’autre pareillement captives de la Terre.
Peut-être aussi une force de gravitation analogue, émanant du Soleil, tenait-elle en servitude le troupeau des planètes ? »

B. Hoffmann, L’histoire d’une grande idée : la relativité.

Impression

  Imprimer

  L'article au format pdf

Partager

   

Dans la même rubrique

 Notion de gravitation : La pomme et la Lune sont toutes les deux en chute libre. S’agit-il du même phénomène ?
 Notion de gravitation : Pourquoi la Terre ne tombe-t-elle pas sur le Soleil ?
 C : De la gravitation à l’énergie mécanique