Accueil : Centre Académique Recherche- Développement, Innovation et Expérimentation

article Classe inversée, une motivation renouvelée ; Évaluation par compétences, une confiance en soi retrouvée     -    publié le 07/09/2015    mis à jour le 24/11/2015

Premier bilan d’une année de pratique de la classe inversée au Collège CAMUS de la Rochelle

1 2 3 

A l’heure où l’on individualise de plus en plus le travail, où la pédagogie se veut toujours plus différenciée, Guillaume Daviaud, professeur de Physique-Chimie au collège Albert Camus de la Rochelle fait le bilan de son année en classe inversée.

• La mise en place de la "classe inversée"

Monsieur Daviaud a mis en place la classe inversée dans ses classes de cinquième. 75 élèves sont concernés.

Mise en commun des réponses au questionnaire lié à la vidéo

Mise en commun des réponses
au questionnaire lié à la vidéo.

Concrètement, le dispositif est simple, les cours sont en ligne dans un espace partagé, les élèves préparent la séance chez eux, souvent en regardant une vidéo et en répondant à un questionnaire.

Grâce aux vidéos, les élèves arrivent en classe en se posant des questions plutôt que de réfléchir sur des questions imaginées par le professeur.

Ils recopient les éléments principaux du cours à partir des vidéos réalisées par le professeur et en classe, les notions sont alors réinvesties dans la pratique par des expériences et des exercices.

C’est la manipulation qui rend la séance attractive, le pragmatisme triomphe, les vidéos sont étudiées car elles ouvrent les portes à autre chose en classe.

Le cahier de textes électronique contient le plan de travail avec les liens vers les vidéos. Un cahier de cours, en ligne lui aussi, permet ainsi à chacun de revenir sur ce qui a été fait.

On constate que le travail à la maison est davantage fait, les périodes de latence disparaissent, les séances peuvent démarrer plus vite. Gain de temps et motivation sont au rendez-vous !

Explication de la "classe inversée".

• Une forme d’individualisation

Le mot d’ordre : la simplicité ! Les vidéos ne dépassent pas les trois minutes, elles sont faciles d’accès, il s’agit avant tout de permettre à tous les élèves de réussir. Dans ce but, les professeurs travaillent en collaboration avec le professeur documentaliste qui donne la priorité d’accès à ceux qui n’ont pas Internet chez eux.
L’hétérogénéité des publics est ainsi prise en compte, la vidéo peut en effet être regardée autant de fois que nécessaire selon le niveau de compréhension de chacun.

Expérimentation

Les élèves mettent en oeuvre des expérimentations

Le professeur s’assure d’ailleurs de l’acquisition des pré-requis en interrogeant les élèves au début du cours pour identifier ceux qui auraient eu des difficultés.
En outre, la réussite est possible grâce à une plus grande disponibilité du professeur en classe. En effet, libéré du contenu de son cours, il peut désormais être attentif à toutes les remédiations possibles et nécessaires, les tâches complexes peuvent dès lors commencer.

« Précédente  1 2 3  Suivante » Sur une seule page
- Documents joints

Diaporama de présentation de la classe inversée

Proposition de rythme pour une séquence

Les élèves préparent la séance à la maison

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex