Accueil : Centre Académique Recherche- Développement, Innovation et Expérimentation

article Faut-il développer le travail en équipe dans les EPLE ?     -    publié le 07/04/2011    mis à jour le 30/06/2016

1 2 

• Les enseignants et le travail en équipe

travail en équipe

Dans un contexte de réformes des contenus d’enseignement (Loi d’orientation de 2005 et établissement d’un socle commun, réforme des lycées) comme des méthodes d’apprentissage (approche par compétences), les pratiques professionnelles des enseignants, que ce soit au niveau des compétences requises pour exercer son métier [Tardif, Lessard-2005], ou au niveau des modalités [comment enseigner ? Quelles sont les bonnes méthodes d’enseignement ? Comment favoriser les apprentissages de tous les élèves ?] sont au cœur des débats sociaux.
Dans leur étude, M Tardif et C Lessard1évoquent toutes les composantes de cette évolution et mettent en exergue la dégradation qualitative, la complexification et l’intensification du travail. Ainsi, localement (au niveau d’un établissement scolaire) nous pouvons d’ores et déjà interroger la position des enseignants face aux injonctions institutionnelles, écouter le discours qu’ils tiennent sur leur métier et sur la manière de bien l’exercer et constater que dans bon nombre de cas leur rapport à l’institution et à leur métier s’avère problématique.

Pour beaucoup d’enseignants du secondaire, la représentation de leur métier serait avant tout un exercice solitaire d’expert dans le sens où l’enseignant se retrouve seul devant ses élèves, transmet des connaissances disciplinaires définies par des programmes, mène sa classe, prépare des cours et corrige des devoirs. Ces éléments constitutifs de l’instruction (action de communiquer un ensemble de connaissances théoriques ou pratiques liées à l’enseignement, à l’étude2 ) seraient au cœur des pratiques professionnelles et l’adjonction successive d’autres tâches (relevant pour la plupart de « l’éducation à » c’est à dire l’art de former une personne, spécialement un enfant ou un adolescent, en développant ses qualités physiques, intellectuelles et morales, de façon à lui permettre d’affronter sa vie personnelle et sociale avec une personnalité suffisamment épanouie ; mais aussi les réunions, les rencontres avec les parents…) serait vécue comme une intensification du travail (on nous en demande toujours plus !) et aboutirait à une insatisfaction diffuse, voire à une démobilisation et à un découragement qui rejaillirait immanquablement sur la performance professionnelle et la motivation.

 

- Page suivante : Pourquoi travailler en équipe dans un EPLE ?

(1) la profession d’enseignant aujourd’hui, M Tardif, C Lessard- 2005 et le projet de principes européens communs concernant les compétences et qualifications des enseignants. Il y est précisé que les enseignants ont un rôle clé dans l’apprentissage des jeunes et des adultes et qu’ils doivent être capables de travailler de manière efficace avec l’information, les technologies et la connaissance, avec leurs congénères –partenaires, apprenants, collègues et autres partenaires de l’éducation …/…

« Précédente  1 2  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex