Accueil : Centre Académique Recherche- Développement, Innovation et Expérimentation

article Connaître son fonctionnement cognitif pour apprendre     -    publié le 25/11/2010

Une activité pour l’accompagnement personnalisé de seconde

Cet article décrit une activité qui a lieu pendant l’accompagnement personnalisé en seconde. Les élèves qui participent s’inscrivent de façon autonome dans une démarche volontaire. Ils choisissent chaque semaine parmi une douzaine d’activités différentes.

• Intelligences multiples et différences d’apprentissage

Cet atelier a été proposé dans le but de répondre à l’enjeu de l’accompagnement personnalisé, aider l’élève à construire et à maîtriser son parcours de formation et d’orientation.
L’objectif est de permettre de développer l’autonomie des élèves en répondant de manière diversifiée aux besoins de chacun d’eux.

Il s’agit, à partir du test d’Howard Gardner sur les intelligences multiples, découvert lors d’un stage de formation continue, de réfléchir sur les différences d’apprentissage.

L’objectif du test n’est pas de stigmatiser ou de classer les élèves en fonction de leur profil, c’est pourquoi la précaution est prise de parler de « types de fonctionnement pour apprendre ». En effet, il n’existe pas une forme de fonctionnement cognitif responsable de la réussite dans la vie. Ce test ne constitue pas une vérité absolue ; la question est complexe et les recherches à ce sujet ne sont pas abouties, mais il révèle à un moment T un profil dominant qui peut aider l’élève à mieux se connaître dans l’optique d’être plus efficace pour apprendre.

Le parti pris est donc de considérer que chaque élève possède des habiletés et des façons de penser qui lui sont propres et cette activité peut maximiser les chances d’apprentissages de chacun d’eux.

• Le temps de l’échange

  • Dans une première phase, ce test permet de prendre le temps d’échanger pour convenir de ce que l’on va pouvoir faire ensemble, compte tenu des caractéristiques de chacun. L’élève, après avoir défini son profil dominant, accomplit une tâche appropriée à sa démarche cognitive. Ce travail lui permet d’être en situation de réussite et de développer ainsi la confiance nécessaire pour favoriser l’envie d’apprendre. La mise en réussite est un des facteurs de la motivation qui va donner envie à l’élève d’un plus grand engagement. Par exemple, pour un fonctionnement verbo/linguistique, on va demander de préparer un exposé sur un sujet imposé à partir d’un document d’information sur les dangers du tabac et pour un fonctionnement visuel/spatial, on peut demander de réaliser une affiche de propagande (même thème)

• Aider l’élève à se transformer

  • Dans une deuxième phase, il s’agira d’aider l’élève à se transformer en travaillant sur les démarches qu’il ne maîtrise pas. Celui-ci participe alors activement à sa formation parce qu’il comprend le sens des activités. Une décentration, une prise de recul par rapport aux façons de faire s’opère.
    Par exemple, il faudra pour un fonctionnement inter personnel, préparer un débat avec arguments et contre arguments avec comme support « fumeur/non fumeur » tandis que pour un fonctionnement logico-mathématique la tâche sera de préparer un tableau et établir une liste d’analogies et de différences entre les fonctionnements respiratoires d’un fumeur et d’un non fumeur…

• L’auto-évaluation

  • Enfin dans une troisième phase, l’auto-évaluation sera facilitée et pourra donner du sens à la suite des apprentissages dans un souci d’approfondissement autour des différentes disciplines scolaires dans lesquelles un travail plus approfondi sera recherché grâce à un retour sur l’appris.

Cet atelier peut participer à la construction de l’expérience du « métier d’élève ». S’il est proposé dans un cadre méthodologique général dans un premier temps, il me semble que tendre dans chaque discipline scolaire vers cette approche pourrait optimiser les apprentissages.

Un lien vers une autre utilisation : http://eduscol.education.fr/cid52893/zoom-sur-les-intelligences-multiples.html

Je remercie Monsieur Gervais Sirois du CEDEP (gsirois@cgocable.ca) d’avoir accepté la diffusion du document "test de fonctionnement cognitif."

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex