Accueil : Centre Académique Recherche- Développement, Innovation et Expérimentation

article Développer la réussite et le désir de progresser des élèves dans les activités proposées durant le temps de la classe.     -    publié le 09/07/2010

Mise en oeuvre de domaines de la compétence 7 du socle commun.

1 2 

L’un des enjeux du socle commun porte sur l’acquisition par les élèves de méthodes de travail suffisamment rigoureuses et efficaces pour leur permettre de progresser et de réussir, au moins au collège, sans doute tout au long de leur scolarité et même ensuite. C’est en classe, dans les activités proposées aux élèves, que les ressources et les techniques utiles pour atteindre cet objectif peuvent être trouvées. La suite de l’article propose une série d’activités faciles à conduire en classe.

• Faire lire, simplifier, reformuler les définitions du manuel et du cours.

Nombreux sont les professeurs qui prennent le temps, en classe, de retravailler les définitions de la leçon que les élèves auront à maîtriser. Ce temps pris en classe met les élèves en activité et bien sûr facilite la mémorisation future du vocabulaire disciplinaire. Organisée sur le temps de la classe, cette activité devient une étape fondamentale de la réussite des élèves, de leur progression dans la maîtrise des apprentissages. Dans le même temps cette activité quotidienne devient une véritable technique de travail, qui doit faire sens auprès des élèves.

• Guider et accompagner les élèves dans la mémorisation du cours.

En donnant pour chaque partie du cours que l’on débute en classe, la liste des connaissances et des exercices qu’il faudra maîtriser, on aide les élèves à se repérer et donc à s’organiser. Si un chapitre se décompose en 3 parties, les élèves recevront 3 listes de ce qu’il leur faudra retenir. L’évaluation de fin de chapitre s’appuie sur cette liste. En guidant les élèves, on les motive : ils savent que ce qu’ils sont en train de réviser est susceptible d’apparaître dans le sujet de l’évaluation. On facilite leur réussite et l’on augmente leur maîtrise des points clés du cours : le bilan est positif aussi bien pour les élèves que pour l’enseignant. Ainsi, en guidant les élèves, on les aide à mieux s’organiser.
Cette aide peut ne pas suffire. Certains collégiens ne réussissent pas à travailler chez eux ou manquent absolument de maîtrise dans l’apprentissage des leçons. En mettant en place une séance de révision systématique, en classe, avant chaque évaluation sommative, le professeur se retrouve en position d’aider véritablement les élèves à mémoriser une leçon, par les conseils de méthode qu’il donne. Mieux encore, l’enseignant a l’occasion d’observer les capacités réelles de chacun de ses élèves. Il arrive, parfois, que des élèves se plaignent de ne pas être compris d’un de leurs professeurs, qui après leur avoir remis une mauvaise note, souligne que la mauvaise note a pour cause un manque de travail...sans savoir ce qu’il en est vraiment. En donnant aux élèves un temps de classe pour réviser, méthodique, organisé et silencieux, on obtient toujours le même résultat : des élèves motivés, désireux d’en faire le plus possible en classe pour s’épargner des efforts à la maison, des élèves en difficultés ou lents qui peuvent enfin démontrer toute leur bonne volonté à leur enseignant... Au final les évaluations sont mieux réussies, les leçons mieux maîtrisées, les élèves plus motivés,....la liste des points positifs est longue.

« Précédente  1 2  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex