Accueil : Maintenance industrielle
Accueil >> Les Formations >> BTS MI >> La formati...

article La formation en BTS MI     -    publié le 25/02/2008    mis à jour le 06/03/2010

1 2 

• Accès à la formation

La majorité des candidats provient du bac STI, spécialités génie électrotechnique, génie électronque. Les titulaires d’un bac pro dans les domaines de la maintenance ou de l’électrotechnique ont aussi accès à ce BTS

• Descriptif

Le titulaire de ce diplôme est un technicien de terrain qui intervient sur les équipements de production des entreprises industrielles (machines, lignes de fabrication...). Sa compétence s’appuie sur une bonne connaissance des systèmes automatisés, des équipements électriques et mécaniques, ainsi que sur la maîtrise des méthodes spécifiques à la maintenance. Il peut exercer les fonctions suivantes :

  • maintenance corrective : il définit et fait respecter les procédures de sécurité, organise et met en oeuvre les opérations de dépannage et de réparation, établit un diagnostic, intervient dans les cas complexes
  • maintenance préventive : il définit et organise les actions de maintenance préventive, planifie et déclenche les travaux, analyse le bilan des interventions et accroît leur efficacité
  • amélioration des moyens de production : il propose différentes actions visant à améliorer la sécurité, la disponibilité, le coût et la performance des équipements ; il met en oeuvre le programme ainsi défini
  • intégration de moyens nouveaux : il établit le cahier des charges fonctionnel des nouveaux matériels à installer, supervise leur réception et leur mise en service

• Poursuite d’études

  • Les poursuites d’études sont variées :formations en 1 an du secteur de la maintenance, de la gestion industrielle, de la production industrielle : licences pro, DNTS, DU, etc.
  • éventuellement formations longues en université des mêmes secteurs : licence, master, MST, diplôme d’ingénieur maître de l’IUP
  • écoles d’ingénieurs : les meilleurs élèves peuvent accéder sur concours, soit directement, soit après une CPGE classe préparatoire technologie industrielle post-bac + 2 (ATS) à certaines écoles d’ingénieurs.

• Débouchés

Exemples de métiers accessibles :

  • Ascensoriste
  • Responsable du service après-vente
  • Technicien(ne) de maintenance industrielle
  • Technicien(ne) en automatismes
« Précédente  1 2  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex