Accueil : Usages du numérique éducatif

article Photographier pendant la classe (des cahiers, des livres, des tubes...)     -    publié le 09/06/2014    mis à jour le 20/06/2014

1 2 3 

• Avec une tablette et un cloud

Photographier avec une tablette tactile

extrait du film "usages de tablettes en svt"
agence nationale des usage des TICE

Loïc Chapellier, professeur de mathématiques au Lycée Pilote Innovant International, utilise en classe des tablettes (sous Androïd), dans le cadre de l’expérimentation « Living cloud ». Il photographie notamment des copies d’élèves, pour exploiter les travaux et les erreurs au vidéo projecteur. Il demande à quelques élèves de lui envoyer un cliché de telle partie de leur cahier et met en scène la correction d’exercices autour de ces extraits.

Par ailleurs Loïc partage avec les élèves des photographies du manuel. Les élèves ne sont donc pas contraints d’apporter le livre en classe.

Ces photographies sont partagées via Dropbox1 avec une connexion wifi. Les élèves se sont inscrits avec leur adresse mail à ce service après explication des conditions d’utilisation. Un dossier est créé pour chaque classe.

Il crée aussi des vidéos de démonstration avec la caméra intégrée à la tablette, les publie sur Youtube2, insère le lien dans un document texte qu’il partage avec les élèves.

Un exercice photographié avec une tablette

exercice photographié par Loïc Chapellier

- Avantages de ce type de pratiques selon le témoin :

- Dropbox est un outil de partage fiable et facile à utiliser.
- Il existe en version gratuite, selon le principe du freemium.3
- Il offre l’avantage notamment d’envoyer une notification automatique (courriel) quand une nouvelle image est stockée ou modifiée.
- Les photos faites avec tablette sont de bonne qualité.
- Le partage de fichier est plus fluide qu’avec l’environnement numérique de travail de l’établissement (on récupère plus facilement les fichiers déposés par les élèves).
- Chaque utilisateur choisit les conditions de partage des documents qu’il place dans sa "Dropbox".

- Limites :

- Il faut une bonne connexion wi-fi pour l’échange de photos pendant les séances de cours (quand on souhaite faire un usage immédiat du cliché).
- Pour que l’usage de la Dropbox en classe ne gêne pas les autres usagers d’internet (les autres classes par exemple) il faudrait un très haut débit, ou une stratégie de partage de la bande passante, par exemple une priorisation des flux.

- Pour aller plus loin :

- Plus de détails sur l’expérimentation Living cloud : le blog de l’expérimentation au LP2I.

- Utiliser le cloud en établissement, regards croisés dans un autre atelier des "Rencontres autour du numérique".

(1) Dropbox : service américain de stockage et de partage de copies de fichiers numériques

(2) site de partage de vidéos

« Précédente  1 2 3  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex