Accueil : Usages du numérique éducatif

article Le suivi des élèves avec un site collaboratif (EREA)     -    publié le 25/01/2010    mis à jour le 25/03/2010

Témoignage de Nicolas FAURE - Enseignant-éducateur et Animateur TICE - E.R.E.A de Mignaloux-Beauvoir (86)

1 2 
Logo EREA86

Contacter cet enseignant

Le suivi des élèves à l’E.R.E.A1 A. FRANK : Description d’un outil en cours d’évolution pour le suivi à long terme et le suivi instantané des élèves.

• Le choix de la plateforme pour créer un site collaboratif

Pour différentes raisons que j’explique dans un article qui précise toute la démarche de création, j’ai choisi d’utiliser GuppY. Plateforme assez riche, elle regroupait tout ce que mon cahier des charges contenait.

Le choix d’une plateforme collaborative n’est pas primordial. On pourra à peu près faire la même chose avec une autre dans les grandes lignes (SPIP, Joomla,...). L’important, c’est l’organisation que l’on prévoit dans le site.

Le site est hébergé par un prestataire de service payant, mais très bon marché : 13€ / an.
Aujourd’hui, le rectorat propose des sites d’établissement sous SPIP qu’il héberge. Ces solutions clef en main ne présentent pas autant de fonctionnalités et de souplesse, mais la maintenance en est entièrement assurée par la MATICE. C’est très appréciable.
Voir l’offre du rectorat.

• État des lieux.

- Le suivi à long terme

Le suivi des élèves, dans notre établissement, était confié uniquement aux enseignants éducateurs, appelés "référents" d’une quinzaine d’élèves. Il contenait tous les évènements concernant la vie de l’élève à l’EREA : fiche de renseignement, réunions de synthèses, incidents, compte-rendu de rencontre avec les parents, bilan des conseils de classe, ...
Toutes ces informations étaient stockées dans un classeur. Peu à peu, s’apercevant que ce classeur n’était utilisé essentiellement que par ceux qui le complétaient, il est devenu un outil de moins en moins efficace.

Quand j’ai créé un site collaboratif pour l’EREA en 2007 (www.erea86.fr), j’ai proposé l’année suivante de réaliser le suivi des élèves dans la partie privée du site. Il s’agissait d’améliorer à la fois les possibilités d’enrichir le suivi tout en y donnant accès à toutes les personnes concernées (enseignants, personnel médico-social, direction), et uniquement à celles-là (accès réservé aux seuls membres enregistrés du site privé).

Concrètement, on trouve en ligne une rubrique par élève dans laquelle 4 ou 5 articles reprennent les thèmes du suivi : fiche de renseignement, réunions de synthèses, incidents (que l’on appelle Procès Verbaux), compte-rendu de rencontres avec les parents.

Nous en avons mené l’expérience pendant 1 an. Malgré les réfractaires aux TIC, la plupart des personnes impliquées dans ce suivi se sont approprié l’écriture d’articles dans un site collaboratif.

- Le suivi instantané

Un sondage sur l’utilisation de notre site a fait remonter la chose suivante : l’information passe parfois mal au sein d’une classe ou d’une équipe de travail.
Notre système de Procès Verbaux connaît parfois des lenteurs.
Conséquence : tout le monde ne sait pas ce qu’il y a à savoir sur les élèves, ce qui pose un problème quand la réaction doit être rapide.

Détournant un des modules du site, j’ai créé un forum par groupe de travail. Intérêt : les membres d’un groupe s’inscrivent au forum en y postant un message. Il peuvent choisir de recevoir tout intervention dans leur boite mail : quiconque y laisse un message avertit immédiatement tout le groupe. Impossible de rater une info.
D’autre part, la trace est gardée sur le forum.

Groupes concernés :

  • chaque classe
  • chaque dortoir
  • les enseignants-éducateurs.
« Précédente  1 2  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex