Accueil : Mathématiques

article L’évaluation en Mathématiques     -    publié le 08/01/2013    mis à jour le 14/12/2013

Deuxième journée de formation des FS1

1 2 3 

• Autour de la notation et de l’annotation

Le but de cette partie a été de mener avec les stagiaires une analyse critique de ces deux actes professionnels que nous pratiquons régulièrement mais sans pour autant avoir toujours conscience de leur portée lorsque nous les réalisons. Pour ce faire, un débat a été installé autour de productions d’élèves, d’annotations de copies d’élèves ou encore de bulletins scolaires.

un document Bilan sur la correction des copies (PDF de 517.9 ko)

Divers conseils pour corriger des copies

 
Le travail de réflexion s’est ensuite poursuivi avec les comptes-rendus d’un certains nombres d’expériences menées dans un cadre docimologique et soulevant la question de l’objectivité de la note tout en soulignant l’importance de prendre du recul par rapport à celle-ci en relativisant sa valeur et son sens.

•  Du statut de l’erreur vers l’évaluation formatrice

Dans cette partie, les stagiaires ont été amenés tout à tour à s’interroger sur la conception de l’erreur et sur son statut, que ce soit chez les élèves ou les enseignants, puis à distinguer les différents types d’erreur à partir de production d’élèves pour mieux l’appréhender et la comprendre. Le bilan qui a été proposé s’appuie sur les travaux du didacticien Jean-Pierre Astolfi qui a longuement étudié le statut de l’erreur dans les apprentissages.
Dans un second temps, la question « Comment rendre l’élèves acteur de sa réussite ? » s’est alors posée, conformément aux exigences de l’institution. Pour y répondre, les insuffisances du schéma de fonctionnement « classique » basé sur les évaluations formatives et sommatives ont été relevées et des pistes de travail ont été spécifiées, à partir d’exemples concrets, pour introduire le concept d’évaluation formatrice avec entre autres :

  • l’explicitation des critères de réussites et des critères procéduraux
  • l’importance d’inscrire la formation dispensée aux élèves dans la résolution de véritables problèmes permettant la réussite à des tâches complexes et favorisant la recherche, la démarche d’investigation et l’initiative
  • le rôle des tâches à erreurs
  • l’auto-évaluation
- Document joint
un document Bibliographie-3 (PDF de 402.5 ko)
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex