Accueil : Lettres, Histoire et Géographie en lycée professionnel

article Prendre une classe en main en début d’année     -    publié le 02/12/2008

1 2 

- Laisser les élèves s’installer et s’asseoir et lorsqu’ils sont tous assis, les surprendre en leur disant qu’on s’attellera à "la petite fiche" plus tard.
les faire se lever et pousser les tables afin d’avoir l’espace le plus large possible. Il faut tout de même leur expliquer qu’ils vont faire des exercices qui vont leur , nous, permettre de faire connaissance.

• 1er exercice

Faire un cercle avec l’ensemble des élèves.
Chacun doit se choisir un geste qu’il exécutera devant les autres et qui le repésentera. Ce geste devra être reproduit par son voisin après que ce dernier ait effectué le sien.
Le troisième élève doit reproduire les deux premiers gestes et ajouter le sien, et ainsi de suite.
C’est très vite un échec !!! Le professeur doit alors questionner le groupe sur les causes de cet échec.
Les élèves répondent invariablement que l’exercice est trop dur et que "ça va trop vite".
Le professeur les rassure et leur démontre que, lorsqu’ils sont intéressés, ils sont pourtant capables de retenir des tas de choses bien plus compliquées.
Le problème est donc ailleurs !
L’enseignant doit les amener à se poser les bonnes questions et ils finissent par trouver que la principale cause de leur échec est leur manque de concentration, le fait de ne pas avoir fait attention à l’autre, ne pas l’avoir assez regardé. Il ya donc un problème d’ordre personnel mais c’est aussi et surtout le problème du groupe : nécessité du silence, l’aide bienveillante que l’on doit aux autres membres du groupe.
Ces explications mises à jour, refaire une ou deux fois l’exercice et constater les progrès réalisés avec les élèves.
Il faut aussi leur expliquer que le geste choisi ne doit pas les mettre en difficulté en étant un geste qui les stigmatiserait aux yeux des autres au fil de l’année.

« Précédente  1 2  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex