Accueil : Lettres

article Créer un jeu de cartes sur la mythologie     -    publié le 20/05/2018

LCA 5ème - Recherche documentaire - Éducation artistique

1 2 

• Rapide descriptif

Créer un jeu de 7 familles sur la mythologie : Dieux, Déesses, Monstres, Héros, Dieux marins, Enfers, Muses. Chaque famille compte 5 personnages (dont le nom sera donné en grec) soit 35 cartes au total.
3 séances :

  • un temps de recherche documentaire : recherche d’informations et recherche d’une image (reproduction d’une œuvre d’art qui représente le personnage) à l’aide d’un document de collecte ;
  • un temps d’exploitation des recherches : écriture d’une notice (texte synthétique qui présente le personnage) ;
  • un temps de finalisation : conception graphique de la carte (texte et image).
Idées de familles

Cartes créées avec le logiciel Canva

• Le temps de recherche

Les élèves sont en binôme et piochent un personnage.

Au début des recherches, les élèves complètent un document de collecte, mis à leur disposition sur l’ENT.
Le principe du document de collecte est le suivant : quand les élèves trouvent une réponse à une question dans un site web, ils copient-collent les éléments qui les intéressent et l’adresse du site web.

Pour l’image, il est toujours utile de leur rappeler que la procédure à respecter est “Enregistrer sous” ; ils copient-collent également les informations qui accompagnent l’image et sa source.

Document de collecte sur la myhtologie

• Le temps d’exploitation des informations

À partir des informations copiées-collées, les élèves vont écrire un texte cohérent qui constituera la notice du personnage.
Lors de cette phase, il faut prévoir un temps de réflexion sur les éléments qui permettront d’assurer l’uniformité du jeu.
Assez rapidement, les élèves identifient que les questions des temps verbaux (selon les sites visités, les verbes sont conjugués à des temps différents) et des désignations sont les plus essentielles.
On peut alors poser les deux consignes d’écriture suivantes :

  • Écrire au présent
  • Varier les désignations du personnage (pour éviter les répétitions mais aussi pour que les reprises soient une façon de glisser des informations)

La deuxième phase d’écriture est plus rapide car elle concerne les informations qui accompagnent l’image (cartel et source).

« Précédente  1 2  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex