Oreilles tombantes groin presque cylindrique publié le 19/12/2008

Guide de reception du spectacle

12

Création de la compagnie Boomerang - Auteur Marcel Bertuccio dans une traduction d’Armano Llamas - Mise en scène de Michel Didym avec Catherine Matisse – Scénographie de Laurent Peduzzi.
Vu à la Scène Nationale d’Angoulême le 27 11 07 par les élèves d’options théâtre du LISA.

Questionnement proposé

Le questionnement suivant a été proposé par le professeur à l’issue d’un débat avec la classe sur la réception du spectacle, bilan qui a fait remonter la plupart des pistes proposées : le questionnaire n’en est que la mise en ordre logique ; si la démarche reste la même, une version simplifiée a été proposée aux secondes par rapport aux terminales.

En introduction sont conseillés :
 En terminale un rappel sur le statut théâtral du monologue : comment problématiser ici le rapport entre actrice, personnage et spectateur
[doc joint : cours de synthèse sur le monologue ]
 En tous cas un point sur le dispositif scénographique : en faire une description sommaire et interroger en particulier le jeu entre le montré et l’évoqué ( l’ailleurs)

A. La relation au réel : quelle situation est posée en hypothèse ?

  • Une situation naturaliste ?
    Quels indices en sont donnés dans le texte ou dans le dispositif ?
    Noter les « morceaux de réel » : accessoires scéniques et séquences dramatiques
    Quelles contradictions percevez-vous dans le texte, dans le dispositif ou entre les deux ?
  • La situation métaphysique : quelle relation au monde ?
    Le solipsisme
    Le rapport aux autres et à soi : vide et prolifération - place du cochon …
    Le rapport au temps :
    • qu’en est-il des repères ?
    • Le rôle des programmes
    • Répétition et déclin

B. La relation au spectateur : le contrat fantastique

  • les mécanismes d’incertitude dans le texte et dans la mise en scène et dans le rapport entre les deux ?
  • effet spectateur : quelles émotions ( angoisse ou rire ?)
  • quel registre finalement ?

C. La relation au sens

  • Une lecture allégorique : les enjeux symboliques
    • Cochon et Psychanalyse :
      • le mythe de Circée revisité
      • rapport à la mère, à la sexualité, à la nourriture , à la mort
    • Cochon et Politique :
      • Violence et consommation
      • Violence et sécurité
  • Une esthétique du fragment : une forme-sens
    Procédés de fragmentation
    et de montage : les effets de décalage , de mise en boucle ….
    le sens du rythme

En conclusion

 Cherchez une formule personnelle pour définir le spectacle
 Cherchez des références ( théâtre, littérature, peinture, cinéma.. ) qui vous semblent appartenir à une communauté d’esthétique ou de problématique

Impression

  Imprimer

  L'article au format pdf

Auteur

 Claudine Vigouroux

Partager

   

Dans la même rubrique

 Guide de réception pour le Misanthrope de Molière
 Oreilles tombantes, groin presque cylindrique : exemples de réceptions
 Oreilles tombantes groin presque cylindrique