Etudier l'implicite grâce à une video publié le 02/03/2011  - mis à jour le 02/01/2014

Activité : Etude de la langue : l’implicite ; l’argumentation

Niveau : 3ème

Contexte didactique  : Dans le cadre d’une étude comparée d’un roman et d’un film traitant des grossesses prématurées chez les adolescentes :Le garçon qui aimait les bébés de Rachel Hausfater : Juno de Jason Reitman et en lien avec une réflexion menée au sein du CESC sur la sexualité, des spots diffusés par l’INPES sont étudiés en classe.

Contraintes matérielles : Salle équipée d’un vidéo projecteur et de plusieurs postes pour que chaque écran soit accessible à des groupes de deux à trois élèves. Chaque poste devra être équipé d’au moins un casque pour disposer du son.

Préparation : Repérer l’adresse précise des spots (http://inpes.santepubliquefrance.fr/30000/actus2010/007.asp) et l’installer sur le réseau pour que les élèves n’aient plus qu’à cliquer dessus.

Compétences nécessaires au professeur : Savoir copier-coller une adresse de site internet. Savoir accéder à Internet grâce à un ordinateur installé dans la classe.

Plus-value Favoriser la compréhension de ce qu’est un message implicite par l’étude de courts métrages volontairement provocateurs.

Récit bref : Les élèves s’installent devant les ordinateurs et vont sur le site désigné par le professeur pour trouver le spot qui leur a été confié. Ils le visionnent et en rendent compte brièvement sur leur feuille de cours. Ils sont invités ensuite à définir l’idée implicite qui permet de comprendre le message du spot et préciser les intentions qui ont présidé à son écriture. Ils doivent également préciser si - selon eux - le spot atteint son but. La mise en commun permet à la classe de mettre en lumière des mots comme préjugés, lieux communs, ironie et réfléchir à la critique sociale qui est mise en lumière grâce à ces spots. La séance peut s’ouvrir sur un travail concernant l’argumentation.

Impression

  Imprimer
  L'article au format pdf

Auteur

 Nathalie Tricoire

Partager